Yahoo! qui détenait 15% d'Alibaba, après l'entrée de ce dernier en septembre à Wall Street, a décidé ce mardi 27 janvier d'introduire ses parts dans une entreprise indépendante. Une participation qui est estimée à 40 milliards de dollars.

Les actionnaires se réjouissaient mardi soir. En effet, l'action Yahoo! prenait environ 7% dans les négociations électroniques succédant à la clôture des marchés. Cette opération de cession devrait s'effectuer à partir du 4ème trimestre. Lors de l'introduction sur les marchés d'Alibaba, le groupe Web Yahoo! s'est engagé à détenir sa participation actuelle jusqu'au 21 septembre de l'année 2015.

Au-delà de la participation dans le géant chinois Alibaba, qui prendra « quasiment toute sa valeur », la société nouvellement fondée incorporera une « activité auxiliaire » pour Yahoo!. Son identification n'a pas été précisée dans l'immédiat, selon détails mentionnés dans une publication. Contrairement aux avis d'autres observateurs, le groupe conservera en outre son actif asiatique supplémentaire. Une rentabilité qui se traduit par une participation à 35% pour 7 milliards de dollars sur Yahoo Japan, qui forme avec le nippon SoftBank une société commune. 

Une croissance délaissée

La liquidation des actifs asiatiques faisait, depuis quelques temps, l'objet d'une demande des investisseurs et précisément du fonds créatif Starboard Value. L'évaluation cumulée de ces actifs dépassait la valorisation totale en Bourse de Yahoo!, équivalente à 45 milliards de dollars mardi, à la clôture. #Finance #Investissement

Ces fonds asiatiques se sont, effectivement, avérés être des mines d'or pour Yahoo!. Le groupe #Internet américain s'affiche avec un bénéfice quintuplé l'an dernier, au moyen de recettes résultant de l'entrée sur les marchés d'Alibaba pour 7 milliards de dollars. De quoi aborder l'avenir en toute sérénité, alors que la concurrence sur le net se fait de plus en plus rude.