Connaissez-vous Finaxo? Non? Eh bien vous devriez. Cette société dirigée par Pascal Colignon et dont le siège social se trouve à Fismes (51) est à l'origine de technologies à la fois écologiques et économiques. Elle est cotée au marché libre depuis juin 2007.

A l'origine, cette entreprise impliquée dans la recherche et le développement de nouvelles technologies répondant à la problématique du développement durable, était spécialisée dans le traitement de l'eau (décantation lamellaire et potabilisation).

Révolution écologique

En 2006, Finaxo Environnement a lancé le développement d'une nouvelle technologie de pyrogazéfication: « Pyrobio.

Publicité
Publicité

» Il s'agit tout bonnement de la transformation de déchets organiques (bois, déchets verts, plumes, farines animales, pneus, déchets hospitaliers, etc...) en source d'énergie (biogaz). Autant dire que cette innovation a le don de satisfaire à la fois les écologistes et les entrepreneurs.

Ainsi, grâce à ce concept, il est possible de générer de l'électricité par l'intermédiaire d'une chaudière à vapeur fonctionnant au biogaz. Les différents process de traitement des lixiviats ont notamment été primés par la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Environnement et de l'Énergie d'Île-de-France. Outre la reconnaissance au niveau local, Finaxo a obtenu un financement de la Commission Européenne en 2009.

En 2010, l'entreprise a signé un accord stratégique avec la société anglaise Air Power Ltd, lui permettant d'améliorer grandement sa capacité de stockage de l'énergie issue de la biomasse.

Publicité

Depuis, la société fismoise a développé des projets dans différents pays. Cependant, son manque de trésorie l'oblige à recourir au marché et à des aides publiques pour se financer (BPI, aides de la Région, etc...). Les banques en cette période de crise sont en effet particulièrement frileuses ou tout du moins peu audacieuses.

En début d'année, Finaxo Environnement a annoncé la signature d'un contrat d'un montant de 215 millions d'euros avec Hydro Quebec, société d'Etat et principal producteur d'électricité au Canada. L'#Investissement représente 28 millions d'euros.

D'autres nouvelles sont à venir si on en croit les annonces de M. Colignon, notamment du côté de l'Italie et de la Pologne.

Pour financer ses projets, Finaxo a récemment réalisé une augmentation de capital (600K€).

L'entreprise mise sur un chiffre d'affaire multiplié par dix d'ici 2017! #Finance