Le courrier traditionnel, c'est à dire envoyé par la Poste, se porte mal. Pourquoi? Tout simplement parce que presque tout le monde dispose d'un ordinateur avec accès internet. Les gens utilisent de plus en plus les mails qui ont l'avantage d'être gratuits.

La Poste constate donc une chute des envois de courrier assez importante: environ 6 % par an comme le déclare "Le Monde".

Pour répondre à une volonté du #Gouvernement de déléguer l'organisation de l'épreuve théorique du permis de conduire inscrite dans la Loi Macron, La Poste se porte alors candidate afin d'élargir ses services et compenser ainsi les pertes de bénéfices du secteur courrier.

Publicité
Publicité

Comme l'annonce "Le Monde", cette réforme a pour but de "libérer du temps pour les inspecteurs du permis de conduire, afin qu'ils puissent se consacrer à l'épreuve pratique".

Le Gouvernement, espère aussi et surtout réduire le délai d'attente pour présenter cet examen, qui devrait alors passer d'environ trois mois à un mois et demi, un point positif non négligeable pour les futurs candidats. Autre point positif, le passage du code  passera de 40 euros à 30 euros.

Mais La Poste possède un autre atout qui n'est pas des moindres. En effet, actuellement l'examen du code de la route peux être passé dans 540 centres très mal répartis sur le territoire français et nous connaissons la présence des bureaux de Poste dans les communes. De plus, le personnel de La Poste sont des agents assermentés, donc en droit de vérifier les identités des futurs candidats.

Publicité

La Poste espère grâce à cette nouvelle activité, qui devrait prendre effet à compter de janvier 2016, réaliser un chiffre d'affaires de 14,7 millions d'euros par an.

Nous avons l'habitude des différents services de La Poste auxquels celui du passage du code de a route viendrait s"ajouter, avec la visite chez les personnes âgées, le transport de médicaments, etc.

Alors passer son code de la route par la Poste bientôt possible ? C'est une idée qui mérite de faire son bout de chemin et pas uniquement chez les timbrés. #service public