Les coureurs cyclistes professionnels et les compagnons du devoir nourrissent une même ambition et caressent le même rêve ! Faire le Tour de France… Challenge sportif fou pour les uns, challenge de perfection pour les autres ! Tous sont des compétiteurs… Et tous gagnent leurs paris parfois insensés ! Toujours de belle manière et avec panache. Parmi les 510 qualifications reconnues dans leur croisade, il en est une : la charpenterie. Près de 7000 compagnons y consacrent leurs savoir-faire et leur parcours initiatique pour vous offrir des réalisations qui habillent, enrichissent et embellissent notre patrimoine national de charpentes déjà si riche dans nos châteaux, nos églises, nos cathédrales, nos maisons, ailleurs encore.

Publicité
Publicité

 

Plus que des artisans, ce sont des artistes passionnés et amoureux du beau travail. La perfection les cheville au corps et guide l’or qu’ils tiennent dans leurs mains. Leurs regards, leurs soucis du détail et de la précision font le reste... Pour eux rien ne vaut plus que l'excellence du geste et de l'accomplissement d'un travail accompli irréprochable et surtout... Admirable !

 

Le Bassin d'Arcachon en Gironde, précisément à La Teste de Buch, profitent des talents avérés de Cédric, et Sylvain. Tous deux compagnons du devoir, tous deux compagnons du tour de France. Tous deux passionnés de charpentes qui permettent de redonner des lustres aux grandes demeures napoléoniennes de la belle ville endormie d’Arcachon, de ses proches voisines, mais aussi aux nouvelles villas construites en front de mer dans les alentours des nombreux ports ou aux portes de la Gascogne.

Publicité

 

Leur passion ? C’est la charpente… Et rien d’autre ! Et la belle charpenterie c'est ici et nulle part ailleurs ! Alors bien sûr, ils se nourrissent d'un jargon professionnel ésotérique (comme beaucoup de professions) pour partager leur savoir faire. Mais, chez eux, cette sémantique vaut pour complicité et connivence. Entre eux ils parlent  de "la tire" (= assemblage de charpentes), de "la bisaigüe" (= outil ancestral des charpentiers encore utilisé de nos jours), de "l'équerre et du compas": Symboles de rigueur, de loyauté, d'intégrité, de réflexion, de perfection et de passion. Cédric et Sylvain sont des bâtisseurs de châteaux, d'églises, de cathédrales. Compagnons charpentiers... Charpentiers, par passion bien sûr !

 

Le rugby, terrain d'éducation pour les enfants qui deviendront des hommes

La France a plus que jamais besoin de ses paysans #Art #Emploi