Attrayants et intrigants, les prototypes ou concept-car sont bien plus que de simples bolides survitaminés ou une vitrine pour les constructeurs automobiles. Ils préfigurent l'avenir et les lignes de l'#Automobile de demain. Eveilleurs de rêves, créateurs de désir et fabuleux vecteurs de communication, ces voitures de demain sont aussi de formidables bijoux de technologie au diapason de l'environnement, de quoi cultiver la fascination de leurs constructeurs. Apprêtés, bodybuildés et montés sur ressorts, ces voitures nous livrent des promesses plus ou moins concrètes, plus ou moins réalistes. Certains se veulent avant-gardistes pendant que d'autres pourraient connaître un destin commercial.

Publicité
Publicité

Trezor, star du Mondial

A #Paris, c'est avec beaucoup de fierté que Renault présente TreZor, un concept pensé par le designer hollandais Laurens Van Den Acker. Annoncé comme la star du Mondial cette année, le prototype se veut aussi être le premier des six pétales de la marguerite Renault, symbole de son renouveau en matière de design.

Du côté de chez Citroën, on prépare le retour en grande pompe du Français chez les grandes berlines. Avec CXperience, la marque aux chevrons souhaite reprendre son destin en main et effectuer un retour triomphal sur ce segment délaissé depuis l'essoufflement de la C5.

Les Allemands en vogue sur l'électrique

Si les constructeurs français ont particulièrement soigné leurs images avec de magnifiques prototypes aux courbes fluides, les Allemands eux proposent des concept-car hyper réalistes à autonomie accrue.

Publicité

Chez Volkswagen, les idées ne manquent pas avec ce VW I.D, concept novateur proposant l'habitabilité d'une Golf dans un format ultracompact de 4,10m. La firme de Wolfsburg dévoile ici le style et la technologie qu'arborera sa berline électrique en 2020. Sous le capot, la I.D proposera un moteur de 125 KW soit 170 ch et une autonomie comprise entre 400 et 600 km. Mercedes y va aussi de son prototype et nous propose le premier rejeton de sa toute nouvelle gamme électrique EQ, un crossover doté de deux moteurs de 150KW équivalant à une puissance de 408 ch et 500km d'autonomie. Après la percée de BMW sur le segment électrique avec sa gamme i, la firme de Stuttgart avait à coeur de réagir. 

Si la tendance est au SUV, les Nippons ne sont pas en reste à l'instar de Mitsubishi qui a décidé de présenter Porte de Versailles sont Gt-PHEV, un crossover sportif doté de trois modules électriques et d'une batterie haute capacité.

Publicité

Le constructeur japonais annonce que son prototype est en mesure de parcourir 120 km sans rejeter une once de CO2. Chez Lexus jamais deux sans trois puisque le premium Toyota a choisi de révéler le UX, petit frère du NX, SUV de la même trempe que ses grands frères doté d'un châssis et d'une technologie hybride. #MondialAuto