La société #Tesla inc spécialiste des voitures électriques est devenue une compagnie d'énergie globale depuis jeudi, à l’occasion d’une #Fusion acquisition de SolarCity Corp. Dorénavant cette opération de plus de deux milliards de dollars signifie qu’une seule entité représentera les voitures et équipement, batteries et les toitures solaires. Le but: obtenir une importante synergie des coûts entre les deux entreprises. Elon Musk, le patron de Tesla avait proposé en juin cette fusion, assurant que l’opération que l'affaire permettrait un accord équitable en créant des synergies de coûts pour Tesla et SolarCity. Il a manifestement convaincu puisque plus de 85% des actionnaires de Tesla ont votés en faveur de cette fusion. L’objectif au travers de l’expression «synergies de coûts», c'est de regrouper la production, la logistique et la commercialisation mais aussi l’alimentation ou encore le suivi des tuiles solaires sous une gamme globale Tesla. Ainsi l’ensemble des produits énergétiques de Tesla pourraient être vendus au sein d’un même espace de vente, sous la même marque aux USA.

Une des stratégies d’Elon Musk pour convaincre tout le monde a été d’organiser une présentation de son projet de nouvelles tuiles solaires dans un studio de cinéma d’Hollywood, en précisant toutefois aux actionnaires que leur mise en production serait subordonné à l’opération de fusion.Suite à cette opération de fusion, l’action de Tesla a augmentée de 2,6 % à 188,66 $ à la clôture de la bourse jeudi, alors que l’action SolarCity gagnait 2,9 % à 20,40 $.

Focus sur le nouvel écosystème Tesla

Au-delà de cette opération financière, l’accord conforte la volonté d’Elon Musk d’unifier dans une marque globale différents produits liés à l’énergie. Dorénavant intégré à la marque Tesla, SolarCity sera éliminée durant l’année prochaine pour faire place à un écosystème «verticalement intégré». La société Solarcity continuera à vendre des installations solaires résidentielles et commerciales en vertu de contrats de location et d'achat d'électricité existants, mais Tesla prévoit également de vendre dorénavant ses systèmes directement aux clients particuliers.

Concrètement la société vend des installations avec des panneaux solaires qui peuvent être combinés avec le nouveau "Powerwall 2" (batterie à usage stationnaire) de Tesla et l'année prochaine, Tesla ajoutera les produits de toiture solaire dans son offre. Un consommateur pourra acheter des tuiles solaires afin qu’elles remplissent son PowerWall, à partir duquel il va alimenter le "SuperCharger" utilisé pour son véhicule Tesla. Lors des longs trajets, les propriétaires de voitures Tesla pourront continuer à utiliser les Superchargeurs dans les villes qu'ils visitent. Dernière précision pour la route : Elon Musk possède 21% de Tesla et 22 % de SolarCity, ce qui en fait le plus important actionnaire des deux sociétés. #Etats-Unis