La coupure du ruban symbolique qui marque l’ouverture de PROMOTE 2017 par le premier ministre a eu lieu au palais des congrès de Yaoundé en présence du ministre du commerce, le directeur général du palais des congrès, le représentant de nextel partenaire prestige de PROMOTE et des grandes et petites entreprises qui ont construit des stands reflétant leurs différentes offres.

Le document qui annonçait la 6e édition de PROMOTE présentait comme innovation pour cette année un regroupement de stands en thématique pour faciliter la circulation aux visiteurs. Dans son discours d’ouverture, Pierre ZUMBACH président de la fondation internationale Inter- Progress annonce : « de nombreux exposants complètent la force promotionnelle de leur stand en organisant un débat en salle.63 débats sont inscrits au programme général de PROMOTE 2017. »

Pour lui PROMOTE est devenu un « laboratoire de rencontres où l’entreprise présente son savoir-faire, teste ses nouveaux produits, échange ses expériences positives et négatives »

Il a également félicité les 14ministères qui viennent présenter à PROMOTE leur savoir faire dans la régulation de leur secteur d’intervention.

Publicité
Publicité

« PROMOTE accueille de nombreux visiteurs, des professionnels qui cherchent un partenaire, des citoyens consommateurs qui viennent comprendre comment mieux acheter mieux consommer et de nombreux jeunes qui viennent à PROMOTE pour s’orienter professionnellement par des contacts directs qui peuvent révéler de futurs talents ». a déclaré Pierre ZUMBACH.

Le rendez vous des chefs d'entreprises et administrations

Depuis sa création en 2002, le salon a connu des évolutions pour répondre aux exigences et souhaits de nombreux chefs d’entreprise. « D’une édition à l’autre de PROMOTE, aucune n’aura été semblable. L’économie est comme la famille humaine : Le creuset c’est le pays où l’entreprise fait ses premiers pas. Puis au gré des talents et des formations acquises, l’entreprise grandit et souvent passe les frontières pour explorer les marchés de sa région, de son continent et parfois aller jusqu’au bout du monde ». #Afrique