Une des technologies qui pourrait changer de manière la plus radicale le futur et notre façon de vivre n’est ni les réseaux sociaux, ni l’intelligence artificielle mais plutôt les cryptomonnaies, un système de monnaie digitale qui fonctionne grâce à la technologie « blockchain ».

« La #blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. »

L'impact économique de cette nouvelle technologie

Cette technologie signe la fin des intermédiaires financiers dans un futur proche.

Publicité
Publicité

En effet il n’y aura plus besoin de banques centrales ou des services financiers classiques pour servir d’intermédiaire entre les différents acteurs des transactions puisque la blockchain permettra ces transactions sans intermédiaires.

Bien sur le rôle des banques centrales va rester prédominant dans le système monétaire actuel et n’est pas encore terminé. Néanmoins cela peut devenir le cas si le système financier accepte la technologie blockchain comme une technologie nouvelle, disruptive et présentant de nombreux avantages.

On peut penser que les institutions financières garderont un rôle significatif mais différent dans le futur système monétaire. Ils pourront notamment continuer à gérer la comptabilité, servir d’organismes de régulation et permettre la confiance et la sureté du système.

Publicité

Mais si le système financier décide d’adopter cette technologie, elle pourra aider les banques à faire leur travail de manière plus efficiente et permettra de limiter le pouvoir des banques centrales ainsi que le contrôle des gouvernements sur le système monétaire et financier.

Nous sommes à l’orée d’une révolution digitale qui va changer le monde tel que nous le connaissons, y compris au niveau économique. Pour la première fois depuis la création de la monnaie, les individus pourront faire des transactions financières sans intermédiaires en toute confiance et de manière sécurisée. Cette confiance ne viendra pas d’une institution mais de la technologie en elle-même avec sa cryptographie et son niveau de sécurisation.

Par exemple aujourd’hui pour une simple transaction, une banque a une procédure très complexe sensé diminuer les fraudes. Demain, grâce à la blockchain, toutes ces procédures se révéleront inutiles et l’idée même de passer par un tiers pour une transaction paraitra désuet.

Les avantages de la cryptomonnaie sont nombreux et vont sans aucun doute changer nos vies.

Publicité

Elle permettra la démocratisation de l’économie partout dans le monde (car il n’y aura plus besoin d’intermédiaires), la prospérité pour des millions d’êtres humains, le développement des échanges économiques, la résolution des problèmes de propriété intellectuelle et le maintien du secret sur nos informations personnelles.

Elle permettra également à chacun d’entre nous d’être acteurs de cette économie, et de ne plus seulement être réservés à ceux qui ont accès à un compte bancaire classique. Cela permettra la participation et la sécurité financières de millions de personnes, ce qui conduira à plus de prospérité.

Vers un changement de société?

Il y aura bien d’autres avantages. Vos biens et vos droits seront protégés car inscrits à tout jamais dans la blockchain. Par exemple, vos droits de propriété, qui peuvent être remis en cause par des modes de gouvernance dictatoriaux tels que le communisme, seront protégés par la blockchain car impossible à effacer par des gouvernements peu soucieux de l’économie de leur pays et des droits fondamentaux de leurs concitoyens.

La cryptomonnaie permet également aux citoyens de posséder et monétiser leurs propres données personnelles. Aujourd’hui les données ont énormément de valeur. Malheureusement, nous créons cette valeur mais ce sont les grosses firmes qui les possèdent et qui en profitent. A chacune de nos activités en ligne, nous laissons des miettes de données collectés par ces entreprises.

En regroupant et en analysant ces données, les firmes sont capables de créer un « vous » virtuel qui vous connaît mieux que vous ne vous connaissez vous-même. Il se souvient de chaque site visité, chaque achat en ligne, chacune de vos discussions et interactions avec les autres : vous ne pouvez pas en dire autant. Ces informations sont monétisées par les grands groupes, les GAFA, les banques.

Le secret et le respect de la vie privée pour ces données est une obligation pour une société plus juste et plus libre. Aujourd’hui ce n’est pas le cas : seuls les grandes sociétés peuvent utiliser vos données à leur avantage. La blockchain vous permettra de posséder vos propres données et de les utiliser comme bon vous semble.

Cela s’applique également à la propriété intellectuelle. Le système actuel ne fonctionne pas puisque les individus n’ont pas de droit sur leur travail sur Internet. N’importe qui peut voler votre travail depuis l’avènement de l’internet. La blockchain permettra un juste retour à l’équilibre et permettra aux créateurs de contenu et plus généralement à tous ceux qui créent de la valeur sur Internet de l’utiliser comme bon leur semble et d’en tirer profit.

On peut donc voir que les bénéfices de la blockchain sont impressionnants et encore inexploités. Toutes les possibilités permises par les cryptomonnaies vont permettre de gommer les inégalités économiques du système actuel et de réécrire toute la structure économique de la société au profit de millions d’êtres humains ce qui conduira à plus de prospérité.

Cette technologie est aujourd’hui au point et n’attend plus qu’à être utilisé. Mais elle nécessite une profonde mutation de notre système économique, de nos interactions sociales, de l’internet et de notre rapport à la propriété privée. Bref une mutation de notre société.

On commence quand ? #bitcoin