L'annonce d'un possible conflit entre les deux Corée, avec l'implication des Etats-Unis, ne rassure pas les marchés financiers. Même si aucune action militaire n'est pour le moment engagée, la crise actuelle crée une ambiance de « risque » selon les marchés. Les actions européennes ont chuté lundi, la FTSE 100 glissant de 0,36% et la Stoxx 600 européenne en baisse de 0,52%. Les marchés asiatiques ont eux aussi diminué, l'indice principal de la Corée du Sud ayant reculé de 1,2% et le Nikkei du Japon ayant perdu près de 1%. Des chutes très significatives.

Le prix de l'or augmente

Le marché boursier américain était lui clôture lundi à l'occasion de la fête du travail aux États-Unis.

Publicité
Publicité

Ailleurs, cependant, les prix de l'or ont atteint leur plus haut niveau depuis près d'un an. L'or a augmenté de 0,7% à 1 333 $, mais le brut de Brent est tombé de 1% à 52,23 $ le baril. Les rendements obligataires allemands ont chuté à leur plus bas niveau en plus de quatre mois, tandis que le franc suisse, considéré souvent parmi les investisseurs comme un pari plus sûr en période de turbulence, a progressé de 0,7% par rapport au dollar. Rien de rassurant alors que la situation actuelle pourrait rapidement dégénérer en conflit armé. #Finance #Etats-Unis #Corée du Nord