Anne Hidalgo, maire de Paris sous le lobbying anti-#Automobile des pro-écologistes représentés par Christophe Najdovski, a poursuivi la politique de son prédécesseur Bertrand Delanoë, à savoir mener la vie impossible aux automobilistes... C'est pourquoi était organisé ce matin, dimanche 5 Juin une opération "coup de gueule", manifestation pacifique autorisée par la Préfecture de Police de Paris ! Plus de 200 conducteurs d'autos de plus de 20 ou 30 ans étaient présents, malgré un temps incertain et maussade.

 

Ce rassemblement fait suite à la dernière mesure de cette maire de Paris, qui interdit les rues de la capitale aux voitures d'avant 1997, et aux motos d'avant 2000, toute la semaine du lundi au vendredi de 8 heures à 20 heures ! On croit rêver, mais cela est véridique ! Plus de 500.000 véhicules seraient concernés... Dans un premier temps, la FFVE, la Fédération Française des Véhicules d'Epoque, avait affirmé de ne pas avoir à s'inquiéter, qu'elle en ferait son affaire pour les "anciennes", comprenez les autos de plus de 20 et 30 ans.

 

Or, à ce jour, elle n'a obtenu que des dérogations pour les véhicules de plus de 30 ans munis de Carte Grise Collection. Donc, à ce jour, les autos en Carte Grise Normale seront bannies des rues de Paris... à partir du 1er Juillet 2016, au nom de la sacro-sainte lutte contre la pollution. Quelle différence en terme de pollution entre une 2CV en Carte Grise Collection et une en Carte Grise Normale. A croire que la Carte Grise Collection supprime la pollution, et à la clef un PV à 68 euros pour les contrevenants.

 

Il faut aussi savoir qu'une auto âgée entre 20 et 30 ans, une Youngtimer, ne peut obtenir de Carte Grise Collection ! C'est donc sur cette injustice, que les "manifestants" se sont retrouvés Porte d'Orléans, pour un défilé jusqu'à la Porte de la Muette en passant par la Place des Invalides, le Pont Alexandre III et le Trocadéro... Gageons que ce rassemblement de mécontents ouvrira les yeux de la Mairie de Paris. En effet, tant que c'était de l'écologie de cinéma, comme "je viens à l'Elysée en vélo" m'étant fait déposer 2 rues derrière par une auto avec chauffeur, cela ne remettait pas en cause la liberté de circuler dans le véhicule de mon choix...

 

Mais maintenant c'est remis en cause. Attendons,voyons, mais attention, début Juillet va arriver vite ! Et que vais-je faire de ma Twingo de 1995 ? A la casse ? #Ecologie #Paris politique