Un coup de médiatisation

S'il faut se l'avouer la prochaine campagne #présidentielle française de 2017 est sur toute les lèvres, elle est aussi numérique. Youtube, facebook, Twitter, tous les réseaux sociaux et médias s'arrachent la première page du meilleur candidat. Cependant aujourd'hui c'est dans un autre contexte qu'ils font parler d'eux.

Qui sera le prochain ?

Si le meilleur moyen de faire parler d'eux c'est le Buzz, #Greenpeace leur à fait une super publicité. Un nouveau slogan "Qui sera le prochain?" une émission qui dérange, Greenpeace tape fort.

En effet l'ONG protecteur de l'environnement, nous ont offert eux aussi une campagne des plus passionnantes. C'est grâce à une figure bien connue de la télévision que cela sera rendu possible, une caractérisation des candidats présidentiels français à la sauce "#simpson". C'est sous les traits de nos anti héros à la peau jaune que notre président François Hollande mais aussi Jean-Luc Mélenchon et bien d'autres sont ainsi grimés et nous propose leurs projets futurs.

A volonté satirique Greenpeace nous dévoile dans une vidéo de deux minutes un show qui mêle humour et réflexion où nos politiques préférés sont confrontés au même avenir, celui d'une France, d'une planète détériorée, changeante, qui se meure.

Une campagne réussie

Si nos personnalités ont elles bien du mal à s'imposer, le message envoyé est lui bien clair. Un thème souvent répété, incompris, nos intérêts personnels peuvent soulever des montagnes ou au contraire les anéantir. Une piqûre de rappel qui fait du bien en ces temps de COP 21 et d'élection présidentielles.

Greenpeace dénonce l'inexistence de propositions ou même de programmes portés sur l'environnement, un manque qui fait tâche sur ce départ de campagne , d'autant plus que la semaine du 5 Décembre 2016, nos grandes capitales françaises, Paris, Lyon et encore, vivaient le plus grand pic de pollution à particules depuis plus de 10 ans. Si les septiques ont aujourd'hui encore du mal à y croire, les messages laissés par mère nature sont eux bien réels, fonte des eaux, tremblements de terre, animaux en voie de disparition...

Réagissons ensemble.