Ce n'est pas la première fois que nous sommes confrontés à un tel scénario catastrophe et que l'on imagine la fin du monde à cause d'un astéroïde ! Cette rumeur qui ne cesse d'enfler sur Internet prend de l'ampleur depuis que le Dr Dyomin Damir Zakharovich a émis cette hypothèse dans le Daily Mail du 25 janvier 2017. Selon ce monsieur, un russe auto-proclamé astronome, l'#astéroïde 2016 WF9 qui mesure en 0,5 et 1 km de diamètres aurait quitté un système appelé Nibiru en octobre 2016, après avoir été expulsé suite à une collision avec un autre astéroïde. Et cela au moment où Nibiru aurait commencé son orbite dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

Publicité
Publicité

Si nous savons que les astéroïdes dotés d'un diamètre inférieur à 10 mètres se désintègrent rapidement au contact de notre atmosphère, en revanche un corps céleste qui mesurerait entre 100 et 200 kilomètres suffirait à anéantir toute forme de vie sur la planète ! Il aurait déclaré dans le célèbre journal britannique que l'astéroïde en question percuterait la #Terre le 16 février prochain, et provoquerait d'énormes tsunamis sur la planète. Mais il y un hic ! L'existence de cette planète Nibiru n'a jamais été prouvée par les spécialistes du ciel... Elle ferait même partie d'une théorie conspirationniste mêlant fin du monde, théorie des "Ancient Aliens", croyances mayas, et mouvement New Age. Alors, qu'en pense la NASA ? En effet, l'agence spaciale américaine a détecté un objet céleste qui pourrait se rapprocher de la Terre.

Publicité

La Terre est-elle vraiment menacée par l'astéroïde 2016 WF9 ?

Cet astéroïde n'a rien d'une invention ! 2016 WF9 existe réellement car il a été repéré par la #NASA pendant la mission NEOWISE le 27 novembre 2016. Cet astéroïde géocroiseur potentiellement dangereux, de la famille Apollon, peut être également une comète. Elle serait effectivement en chemin vers la Terre, mais selon la NASA elle ne devrait pas entrer en collision avec notre planète. A en croire les calculs des astronomes, l'astéroïde 2016 WF9 passera à environ 51 millions de kilomètres de la Terre le 25 février 2017. Donc sans danger pour la Terre et ses habitants.

Alors qui dit vrai selon vous, le Dr Dyomin Damir Zakharovich ou la NASA ?