Plus de gens sont piégés sous la neige après une #Avalanche qui a eu lieu aujourd'hui matin, le 7 mars 2017 sur une station de ski de #Tignes (Savoie), dans les #Alpes, rapporte Le Figaro. L'alerte a été donnée par la police municipale à 10h06. Jusqu'à ce moment on n'a pas confirmé de l'existence des victimes après l' avalanche qui a eu lieu sur la station de ski de Tignes, même si au début on a signalé qu'il y pourrait être plus de gens coincés sous la neige informent les autorités locales, citées par BFM TV. "Selon des témoins, il y pourrait être plus de gens piégés sous l'avalanche", a été déclaré d'un porte-parole de la gendarmerie locale. Une opération de recherche est en cours. A cause de la mauvaise visibilité les recherches n'ont pas pu être réalisées par l'hélicoptère et les membres de l'équipage ont accédé au lieu du drame à pied. Les secours ont été rejoints par 8 pisteurs de Val d’Isère et 2 chiens d'avalanche. Les secours ont immédiatement été déployés. Selon les médias locaux, il y avait environ 300 personnes dans la station vers 11h 00 heure locale (12h00 GMT).

Lundi un avertissement d'avalanche avait été émis pour la station de Tignes. Le risque d'avalanche avait été rapporté étant de 4 sur 5. Mais celui-ci ne concerne normalement que des zones "hors piste". Selon les informations transmises par la station de radio Europe 1, deux groupes de skieurs ont été pris dans l'avalanche. Jusqu'à ce moment, tout bilan n'a pas été rendu public.

L'avalanche à Tignes est loin d'être une première

Le 13 Février, quatre skieurs sont morts dans une avalanche dans la même station dans le département de la Haute-Savoie. Ils ont été ensevelis par la neige qui s'est effondrée quelques mètres plus haut. Le 24 janvier 2015, six membres d'un club alpin sont tués dans le massif du Queyras, les Hautes-Alpes. L' été 2012 encore neuf alpinistes ont perdu leurs vies pendant une des plus meurtrières avalanches de la France. Les corps des victimes ont été trouvés à plus de 4.000 mètres d'altitude.