Si il existe bien un #Vaccin particulièrement prioritaire, il s'agit de celui qui permet de prémunir votre #Cheval contre le tétanos. Causée par la bactérie Claustridium Tetani, le tétanos est une maladie mortelle dans 80% des cas. Il est incroyable de constater que la bactérie à l'origine de cette maladie peut survivre pendant plus de 32 ans dans la terre, privée de lumière. Cette bactérie produit des spores très résistants. Celle-ci est présente dans la flore intestinale du cheval ce qui provoque une dissémination de ces spores et contamine le foin, la paille et l'herbe.

La transmission...

Les spores très résistants n'entrent en action que lorsqu'ils sont mis en contact avec une plaie profonde et dans des conditions d'ambiance chaude et humide, avec peu d'oxygène. Elles germent, prolifèrent et se multiplient. La toxine produite alors par la bactérie va atteindre le système nerveux et migrer le long des nerfs. Il existe trois éléments parvenant à détruire la bactérie en mutation : la chaleur, la pénicilline, les antiseptiques oxydants. Si la toxine atteint la zone cérébrale, il s'ensuit des convulsions et des spasmes incontrôlés.

Symptômes du tétanos chez le cheval

L'animal semble comme figé en un seul bloc. Se déplaçant avec raideur, ne pouvant utiliser correctement ses articulations qui semblent soudées. La sudation est accentuée. La paralysie touche également la mâchoire. Le cheval ne peut mâcher ses aliments, ne peut déglutir. D'autres signes apparaissent, tels que les oreilles dressées et dont les pointes se rejoignent, l'oeil enfoncé dans son orbite, procidence de la troisième paupière qui recouvre l'oeil. La cause essentielle de la mort est la paralysie des muscles de la cage thoracique: le cheval a du mal à respirer et meurt. La mort peut survenir entre un et deux jours pour les formes les plus aiguës.

Il est donc indispensable de ne négliger aucune blessure, même en apparence minime. Dès lors qu'elle est profonde et souillée il convient de prendre toutes les précautions requises afin d'éviter la moindre contamination. Le tétanos n'est pas contagieux. Il est fortement recommandé de vacciner tous les chevaux dès l'âge de trois mois. Il arrive fréquemment que les chevaux contractent cette maladie par le biais de foin de mauvaise qualité et contenant des corps étrangers pouvant occasionner des coupures sévères. La vaccination s'effectue en deux injections à un mois d'intervalle avec rappel un an plus tard. La protection n'est efficace que dix jours après le premier rappel. La vaccination se fait ensuite tous les trois ans. On aime nos chevaux... On les vaccine. #Équidés