L’émotion et le choc sont toujours intenses après la disparition brutale d’Alexis Vastine suite au crash de deux hélicoptères survenu en Argentine. Le boxeur s’était rendu là-bas pour le tournage de la nouvelle émission de TF1 « #Dropped » animée par Louis Bodin, le monsieur météo de TF1. Il n’était bien évidemment pas seul, il était en compagnie de dix personnes dont huit Français qui ont également trouvé la mort après une collision entre deux hélicoptères. Les hommages du jeune boxeur se poursuivent ainsi que ceux de la nageuse Camille Muffat et de la navigatrice Florence Arthaud.

La mort d’Alexis Vastine constitue une douleur supplémentaire dans la famille Vastine car c’est le deuxième enfant de cette famille à être décédé. Un drame bouleversant pour le père d’Alexis Vastine, Alain, qui fut double vice-champion français de boxe amateur dans les années 80. C’est lui qui a donné l’envie à Alexis de pratiquer ce sport qui lui a permis de faire carrière jusqu’à sa disparition. Il a compris le désir de son fils à participer à cette nouvelle aventure télévisuelle et à se divertir. Alain Vastine s’est confié au micro de BFM TV. « Je viens de perdre ma fille, il y a deux mois et là je perds mon fils. Pour toute la famille, c’est dramatique. Il n’y a pas de mots. Je me dis que je veux rejoindre mes enfants. Sur cinq, il ne m’en reste plus que trois. », a-t-il confié. Il a également envisagé de tout abandonner : « J’ai du mal à comprendre, à réaliser, à le croire. Je me dis que ce n’est pas possible, pas encore nous par pitié ! J’ai envie de tout abandonner mais je n’en pas le droit. Je suis éducateur de boxe. Pour les enfants, je dois continuer. Je le dois mais je ne sais pas comment ».

Alexis Vastine avait un premier rêve de médaille d’or olympique qui s’est écroulé lors des Jeux Olympiques de Pékin en 2008. Il avait été victime d’une décision arbitrale contestable qui l’a fait fondre en larmes. Il est néanmoins reparti avec la médaille de bronze. Quatre ans plus tard lors des JO de Londres en 2012, il est une fois de plus passé à côté de l’or en raison d’une défaite en quart de finale contre l’Ukrainien Taras Shelestiuk. Découragé mais pas vaincu, sa nouvelle conquête de l’or était prévue pour les JO de Rio en 2016. #Fait divers