Alors que viennent de se terminer au #Royaume-Uni les élections générales 2015, la question sur son rôle en Europe est plus que jamais d'actualité. En effet, 'la question européenne' a été durant toute la campagne électorale un sujet de débats. Qu'en est-il donc vraiment des grand partis politiques britanniques?

Le Parti Conservateur

Le parti de David Cameron a promis un référendum d'ici 2017 afin de décider si oui ou non, le peuple Britannique veut rester en Europe. Un possible référendum pourrait s'avérer un atout redoutable lors de négociations avec Bruxelles. Le parti a aussi pris un engagement monétaire envers la Livre Sterling et le refus d'intégrer la Zone Euro.

Publicité
Publicité

Le premier ministre souhaite négocier des avantages financiers et monétaires favorisant la création d'emploi au Royaume-Uni. Son objectif principal reste plus que jamais la protection des intérêts britanniques dans le marché unique ainsi que de préserver la souveraineté nationale du parlement britannique.

Le Parti Travailliste

Le parti centre-gauche, sous la direction de Ed Miliband, promet de s'engager pour concentrer les efforts de l'Union Européenne sur l'emploi et la croissance. Il souhaite compléter le projet de marché unique tout en imposant une discipline budgétaire, en particulier sur les postes où les dépenses européennes peuvent permettre d'économiser au niveau national. Le parti travailliste ne souhaite pas entrer dans la zone euro et insiste sur la promotion de réformes des politiques agricoles communes.

Publicité

Parti d'origine syndicaliste, les travaillistes ont aussi pour objectif la protection des intérêts des travailleurs britanniques en Europe.

Libéraux Démocrates

Le parti des Libéraux Démocrates veut garder le Royaume-Uni au sein de l'Union Européenne tout en oeuvrant pour une économie plus forte et la création d'emplois britanniques. Être membre de l'UE permet à la Grande-Bretagne d'avoir plus de poids lors de négociations telles que les accords sur les changements climatiques, dans le domaine commercial avec des acteurs mondiaux tels que les États-Unis ou la Chine, et même lors de l'introduction de sanctions contre des pays tels que la Russie. Le parti entend aussi militer pour une décentralisation des pouvoirs de Bruxelles ainsi qu'une réglementation plus ferme sur les droits aux prestations sociales perçues par les immigrés européens au Royaume-Uni.

Les Verts

Le programme politique du parti vert au Royaume Uni peut se résumer en trois 'oui': oui au projet européen, oui aux reformes de l'Union Européenne et oui au référendum.

Publicité

En effet, le programme du parti semble refléter le dilemme anglais au sujet de l'Union Européenne. Bien que la majorité des citoyens britanniques acceptent qu'une sortie de l'Europe pourrait avoir des conséquences désastreuses sur l'économie, un possible référendum représente cependant un atout de taille dans les négociations avec Bruxelles.

Parti pour l'indépendance du Royaume Uni

Le parti montant, et acteur surprise de ces élections 2015, le jeune parti UKIP est catégoriquement contre la présence du Royaume-Uni au sein de l'Union Européenne.

Une des raisons principales en est l'immigration qui résulte de l'ouverture des frontières. Il est vrai aussi que cela fait maintenant plusieurs décennies que l'immigration est devenue un sujet fort de la scène politique anglaise.

Il est certain que le résultat des élections britanniques aura son importance au niveau européen. Trouver des réponses aux grandes questions telles que l'attachement du Royaume-Uni à l'Europe, un possible référendum pour 2017 ainsi que sa valeur dans les négociations avec Bruxelles, fera sans aucun doute partie des objectifs du prochain gouvernement élu. #Élections