Le problème de la migration illégale en provenance de la Libye est passé à un autre niveau au cours de la dernière fin de semaine. Le Haut Commissariat aux réfugiés des Nations-Unies a indiqué que le cap des 100 000 migrants avait été franchi avec l'arrivé de 6.000 migrants dans le Sud de l'#Italie. Leur désespoir les amène à risquer leur vie dans l'espoir d'un avenir meilleur en traversant la mer Méditerranée. Mais les pays européens ne peuvent acceuillir qu'une quantité limitée de réfugiés. Cet avenir prometteur vendu aux migrants ne se réalise pas nécessairement.

Ils sont nombreux dans les petites embarcations de fortune à braver les dangers de la navigation en haute mer.

Publicité
Publicité

Ils atteignent la Grèce, l'île de Malte, l'Italie ou l'Espagne et demandent le statut de réfugiés ou font une demande d'asile. Depuis le début de l'année, 54 000 d'entre eux se sont retrouvés en Italie, 48 000 en Grèce, 91 sur l'île de Malte et 920 en Espagne. Les autorités italiennes et grecques peinent à traiter ces ressortissants issus de l'#Afrique subsaharienne pour la majorité.

L'opération Triton lancée par l'#Union Européenne fait son possible, mais le flux de migrants est élevé. La situation extrême dans certains pays en relation avec les gestes de groupes islamiques est en grande partie la cause de cette migration.

La limite est atteinte pour certaines régions italiennes

Ce flux migratoire a mené certaines régions italiennes à fermer leurs frontières aux ressortissants étrangers. La Ligurie, la Lombardie et la Vénétie ont indiqué qu'elles n'accepteront plus d'étrangers.

Publicité

Leur capacité d'accueil a été atteinte pour l'année 2015 et nous ne sommes qu'en juin. Plusieurs régions risquent de faire publier la même annonce au cours des prochaines semaines. Les migrants devront être envoyés quelque part, mais où? La limite est atteinte dans plusieurs endroits.

Près de 2000 personnes ont perdu la vie en tentant de traverser la mer Méditerranée dans l'espoir de vivre des jours meilleurs. Ils n'ont malheureusement pas réussi. Des femmes enceintes, des enfants, des familles complètes se trouvent dans ces embarcations. C'est un sérieux problème pour l'Europe.