Publicité
Publicité

#Tony Blair a confirmé qu'il essayait d'inverser le #Brexit, soutenant que les électeurs méritent un deuxième référendum. Dans une interview accordée à The World This Weekend, émission de la BBC Radio 4, dimanche, l'ancien Premier ministre a déclaré que ce qui arrivait était une « tragédie nationale » et qu'il était maintenant « très clair » que le Brexit allait conduire à des dépenses considérables. « Quand les faits changent, je pense que les gens ont le droit de changer d'avis », a déclaré Blair, qui a toujours été un adversaire du Brexit.

Tony Blair convaincu que le peuple a changé d'avis

Tony Blair a rejeté l'argumentation selon laquelle il défierait la volonté du peuple.

Publicité

« La volonté du peuple n'est pas quelque chose d'immuable. Les gens peuvent changer d'avis si les circonstances changent », a t-il assuré. « Beaucoup de gens ont voté pour le Brexit sur la base que si vous sortez de l'Europe, tout cet argent va revenir et nous pourrons le dépenser afin de mettre sur le pied le service de santé. Mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne ». Tony Blair, toujours très populaire au Royaume-Uni, parviendra-t-il à ses fins ? Il est encore trop tôt pour le dire, puisque les négociations concernant le Brexit sont toujours en vigueur. #Royaume-Uni