Publicité
Publicité
3

Vous vous souvenez des images de ces foules incontrôlables qui déferlaient dans les parc municipaux des grandes villes de la planète dans l'espoir d'attraper un Pokémon légendaire ? Eh bien des scènes similaires pourraient bientôt revoir le jour après une annonce fracassante de la société de développement Niantic. Désireuse de se relancer après une ascension et un succès fulgurant obtenus grâce à la licence Pokémon, l'entreprise basée à San Francisco en Californie veut remettre le couvert en s'accaparant un nouvel univers. Il s'agit de la saga littéraire et cinématographique d'#Harry Potter, le jeune sorcier crée par la britannique J.K Rowling. C'est une annonce qui fait naître, avant la sortie mondiale de l'application, un buzz considérable dans la presse et suscite beaucoup d'attentes chez toute une génération d'adolescents et de jeunes adultes.

Publicité

'Pokémon Go' laisse sa place à 'Wizards Unite'

Les amateurs de jeux et d'univers fantastiques vont à nouveau pouvoir rechausser leur meilleures chaussures pour arpenter les différents recoins de leur région puisque le jeu vidéo [VIDEO] mobile Harry Potter : Wizards Unite s'apprête à débarquer. La date de sortie officielle n'est pas encore connue mais il est certain qu'il faudra tout de même attendre 2018.

Le système du jeu sera selon toute vraisemblance similaire à celui qui a fait le succès de #Pokémon Go à savoir un principe de déambulation urbaine et de réalité augmentée. Il poussera les apprentis sorciers à s'unir entre eux afin de chasser les démons de leur ville, obtenir de l'expérience et des récompenses tout en retrouvant sur leur route les personnages phares des différents épisodes.

Harry Potter condamné à un succès éphémère?

Sensiblement plus proche du premier jeu de la firme Niantic, Ingress, Harry Potter : Wizards Unite va devoir se méfier des écueils dans lesquels est tombé son prédécesseur.

Publicité

En effet, après un démarrage historique, la mode Pokémon Go est retombée comme un soufflet sorti trop tôt du four. Devenu même ringard, le jeu n'a pas su se réinventer une fois passer l'instant nostalgie chez ses utilisateurs. Forts de cette expérience, les créateurs devraient donc miser sur une durée de vie rallongée de ce nouveau Harry Potter et une meilleure gestion des espaces ainsi que du travail d'équipe.

Nul doute que l'application trouvera rapidement son public et Niantic ne devrait pas avoir besoin de survendre son jeu pour trouver preneur. "Avec Harry Potter : Wizards Unite, les joueurs qui ont rêvé de devenir de vrais sorciers auront enfin la chance de découvrir le monde des sorciers de J. K. Rowling. Les joueurs apprendront des sorts, exploreront leurs quartiers et villes du monde réel pour découvrir et combattre des bêtes légendaires et s’unir avec d’autres pour abattre de puissants ennemis, pouvait-on lire ce matin encore sur le blog de l'entreprise américaine.

Publicité

Le rendez-vous est pris pour tous les moldus qui se rêvent apprentis sorciers. #Jeux vidéo