Les années 14-15 de chaque siècle ont été marquées par des évènements considérables, c'est ce que constate Bernard Lecherbonnier dans un ouvrage qui vient de paraître aux Editions de l'Archipel : « La fatalité de l'an XV » et le moins qu'on puisse dire c'est que cela nous interpelle : jugez plutôt ...

1214-1215 : La bataille de Bouvines

Cette victoire sur une formidable coalition regroupant l'Angleterre de Jean Sans Terre, l'Empereur romain germanique Othon, les comtes de Flandre et certains vassaux du roi de France n'est due qu'à l'habileté de Philippe Auguste qui a associé à ses troupes les communes, les bourgeois et les artisans des villes nordiques menacées par la guerre. Ce sera un tournant car pour la première fois, le peuple, le clergé et la noblesse se rassemblent autour de leur souverain.

1314-1315 : Mort de Philippe Le Bel

Ce roi a bâti une administration puissante et efficace mais la fin de son règne sera marquée par le déshonneur, ses brus se comportant comme des catins ! Puis il y aura l'affaire des Templiers et la révolte des nobles contre le pouvoir central.

1414-1415 : la défaite d'Azincourt

A la tête de la France, un roi fou Charles VI entouré de seigneurs dont le seul but est de s'enrichir. La bataille d'Azincourt verra le massacre de la fine fleur de la chevalerie française: 3000 disparaîtront privant la France de son élite militaire et administrative. Heureusement Jeanne d'Arc n'est pas loin...

1514-1515 : le triomphe de Marignan

La seule date que les français connaissent ! 15000 Suisses, soldats aguerris face à 6000 Français et ce sont eux qui gagnent ! Bayard, le chevalier sans peur et sans reproche armera le chevalier François 1er.qui ramènera Leonard de Vinci dans ses bagages...

1614-1615 : l'avènement de Louis XIII

Il a tout à fait conscience que sa mère Marie de Médicis mène le royaume à sa perte car elle subit l'influence de Concini et de La Galigaï. Aidé de Richelieu, il finira par débarrasser le pays de ces parasites.

1714-1715 : mort de Louis XIV

Les 30 dernières années de son règne ont vu le déclin de l'économie, les revenus agricoles sont si faibles qu'une année d'intempéries suffit à provoquer une disette et une mortalité massive. Heureusement que le commerce colonial est florissant. Le régent favorisera le retour de la cour à Paris, les princes et princesses auront alors tous « leurs cercles » berceaux de la brillante civilisation du XVIIIème siècle.

1814-1815 : la chute de Napoléon

Toutes les grandes puissances européennes de l'époque ont fini par se coaliser pour mettre « hors d'état de nuire » ce Corse qui se prenait pour un empereur, lui qui les avait tant humiliés.

1914-1915 : la première guerre mondiale

En cause le pangermanisme qui veut agrandir son domaine colonial et affirmer sa domination maritime. Ce sera une effroyable boucherie et les conditions de la défaite allemande portent en elles le germe de la revanche et l'arrivée du nazisme...

2014-2015 : Que nous réservent ces années ?