La présidente du fonds Vladmama destiné à des oeuvres de charité relate une anecdote peu commune qui vient d'être publiée dans le quotidien russe Novye Izvestia.

Le 24 décembre, alors que cette dame s'apprêtait à regagner les bureaux de l'organisme dont elle assure la responsabilité, elle découvre navrée que son véhicule a été dévalisé... Non seulement, ses effets personnels se sont volatilisés mais également pas moins de cinquante-cinq paquets destinés aux enfants d'un orphelinat de Vladivostok.

Le désespoir de Svetlana Karia, à l'idée que des enfants déjà bien affectés par les aléas de la vie ne puissent pas recevoir leurs cadeaux en cette veille de fête, fut fort heureusement de courte durée!

En effet, quelques heures plus tard, un petit miracle se produisit car les paquets toujours emballés et enrubannés réapparurent aux portes de l'orphelinat magnifiés par une légère couche de neige luminescente. La joie des enfants n'en fut que plus vive et la présidente de l'association se prit à imaginer que les voleurs, en découvrant le logo du fonds de charité sur les cartons, ont réalisé qu'ils s'étaient emparés de présents destinés à des orphelins. Tout comme dans l'histoire de Pinocchio, ils ont écouté la voix de leur conscience qui les incitait à rendre les biens dérobés.

Mais d'aucuns pensent qu'il s'agit-là sans nul doute d'une intervention due à l'arrivée du Père Noël à Vladivostock...C'est lui bien évidemment qui aurait intercepté les voleurs et les aurait raisonnés en leur prodiguant une petite leçon de morale qui a indubitablement porté ses fruits pour le plus grand bonheur des enfants et de la présidente du fonds de charité.

Voilà une preuve incontestable de l'existence du Père Noël pour ceux qui auraient encore l'audace d'en douter!

Oui, le Père Noël existe! Les enfants de l'orphelinat de Vladivostock sont prêts à en témoigner, ils ont ressenti sa présence bienveillante et ne l'oublieront jamais car ils ont vécu un véritable conte de Noël! #Fait divers