6 000 ans qu'ils reposaient ensemble, en cette période de Saint-Valentin, on peut difficilement faire mieux. Un couple enterré ensemble et enlacé vient d'être retrouvé dans une sépulture en Grèce.

Bien sûr, ce sont des squelettes. Mais leur #Histoire, que les scientifiques essaient maintenant de reconstituer, a ému la Grèce. Enlacés et se tenant la main, les deux défunts, un homme et une femme, reposaient dans une tombe de Diros, dans le Péloponnèse, dans le sud du pays.

Jeudi dernier 12 février, le Ministère de la Culture grec a annoncé la découverte en précisant que de premières analyses au carbone 14 avaient été effectuées pour dater les deux squelettes. Des datations qui, pour l'instant, situeraient leur décès (mais surtout leur vie) aux alentours de 3 800 ans avant Jésus Christ.

Une découverte qui a d'autant plus bouleversé la communauté scientifique que les tombes doubles datant de cette période sont extrêmement rares. Le gouvernement grec précisait d'ailleurs dans son communiqué officiel qu'à sa connaissance, cette tombe était une des plus anciennes sépultures communes connues au monde, pour ne pas dire la plus ancienne. Pour rappel, en octobre dernier, une tombe de ce type avait été découverte près de Leicester, en Angleterre, mais les analyses avaient situé le décès du couple aux alentours de 1300 après Jésus Christ. Des "jeunots" en comparaison au deux Grecs.

Si d'autres sépultures ont été découvertes sur le site, dont notamment celle d'un enfant et une autre contenant les restes d'un foetus, le couple enlacé reste la découverte la plus marquante. Depuis, les hypothèse, plus ou moins romancées, vont bon train. Couple de hauts dignitaires? Simples quidams? Il semblerait probable, vu la période à laquelle ils vivaient, que les deux compagnons vivaient dans la grotte dans laquelle leurs restes ont été retrouvés.

De nouvelles études de datation et de l'ADN des deux corps devraient bientôt apporter d'autres informations sur leur lien de parenté et leur âge, à priori assez jeune. Il ne faut pas oublier qu'à l'époque l'espérance de vie dépassait rarement les 30 ans.

En attendant, rien ne vous empêche de rêver sur une belle histoire d'amour à la Roméo et Juliette version préhistorique.