Trop prudente ou pas assez ? Une Américaine s'est tirée une balle dans la tête accidentellement en voulant ajuster son soutien-gorge, dans lequel elle transportait une arme.

Christina Bond, une Américaine âgé de 55 ans, ne sortait jamais sans son pistolet. Pour assurer sa sécurité, elle avait l'habitude de le ranger dans un étui, un holster en anglais, accroché à son soutien-gorge.

Trop de sécurité tue la sécurité 

Le 1er janvier dernier, au moment de se préparer pour célébrer la nouvelle année, la quinquagénaire a voulu ajuster son soutien-gorge qui la gênait, afin qu'il se positionne entre ses seins. Par mégarde, son geste a actionné la détente de son pistolet dont la sécurité n'était pas vérouillé. Le coup de feu est parti. Ayant la tête baissée, la malheureuse a reçu une balle dans l'oeil.

Secourue rapidement par les pompiers, la victime a été transportée à Lakeland, l'hôpital le plus proche, avant d'être évacuée par hélicoptère en direction de l'hôpital méthodiste de Bronson. Christina Bond a succombé à ses blessures le lendemain de l'accident. Les résultats complets de l'autopsie effectuée sur son corps n'ont pas été divulgués. 

Cet acte de négligence a surpris l'entourage de la quinquagénaire, qui avait notamment servi deux ans dans la police militaire de la Navy. Décrite dans la presse locale comme une femme au tempérament bien trempé, elle venait d'être élue déléguée républicaine.

Top 100 des morts stupides

Christina Bond figurera peut-être dans le top 100 des morts insolites. Un classement dans lequel on trouve l'histoire d'une strip-teaseuse qui est morte par suffocation cachée dans un gâteau d'anniversaire ; celle d'Alex Mitjus, assassiné par sa femme au moyen d'un vibromasseur lors d'une folle nuit d'amour ; Debby Mills-Newbroughton, lui, a été percuté par la camionnette du pâtissier qui venait livrer le gâteau d'anniversaire de ses 100 ans ; Un propriétaire excédé a assassiné son locataire à coup de lunette de toilettes.

Autant de situations insolites mais tragiques..  #Etats-Unis