La nature regorge de mystères, et ces jumelles sont une preuve de plus. Lucy et Maria Aylmer sont deux jeunes femmes de dix-huit ans, nées des mêmes parents et jumelles. Enfin presque. Elles sont le paradoxe de la gémellité. Pendant que l'une arbore une chevelure rousse et une peau claire, sa sœur est mâte de peau et a les cheveux bouclés et fournis. Leur différence est frappante, mais les jeunes femmes s'en amusent. "Nous avons déjà dû montrer à des amis nos certificats de naissance pour leur prouver la vérité".

Des proches stupéfaits

"C'était un choc pour notre mère, parce qu'on ne voit pas la couleur de peau lors des échographies. Elle ne s'imaginait pas qu'on allait être si différentes et elle était bouche bée quand la sage-femme nous a mises dans ses bras". A la vue du cliché publié par le Dailymail, il semblerait que Lucy ait pris les traits de son père anglais et que Maria ait hérité des traits jamaïcains de sa mère.

Un phénomène rare mais explicable

Des jumeaux qui n'en n'ont pas l'air, ce n'est pas un phénomène très courant, mais pourtant, de rares cas se montrent dans les maternités de temps en temps. Cela s'explique par la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes. Ainsi, les fœtus se développent dans deux placentas différents, comme s'ils étaient issus de deux grossesses de parents identiques.

Des caractères très différents

Si les deux jeunes femmes s'amusent de la réaction des gens qui n'en croient pas leurs yeux, cela leur permet aussi d'avoir une identité propre et de ne pas constamment être comparées. A l'école déjà, les deux soeurs vivaient différemment leur condition physique. "Maria était la fille sociable quand j'étais la timide. Elle adorait dire aux gens qu'elle avait une jumelle blanche. Et moi, je suis toujours fière d'avoir une jumelle noire".

Des frères et soeurs

Maria et Lucy ont deux frères et une soeur plus âgés. Eux se ressemblent et ont une couleur de peau à mi-chemin entre celles des jumelles. Partager leur histoire avec le monde permet aux jumelles Aylmer de montrer qu'être différentes ne fait de mal à personne.