La NASA vous paie 18 000 dollars pour rester au lit pendant 70 jours consécutifs.

Tout le monde, lors d'une journée éprouvante au boulot, rêve de revenir à la maison pour s'enterrer sous un amas de couvertures. Malgré la culpabilité de la paresse chronique, une journée au lit reste synonyme de détente, si seulement nous pouvions également gagner notre vie lors des heures passées à se prélasser.

La NASA pourrait avoir la réponse que nous recherchons tous, même si elle peut exiger un peu plus de détente qu'on ne l'imaginait au départ. La NASA est actuellement à la recherche de volontaires pour participer à leurs « Bed Rest Studies », dans lesquelles les participants devront passer 70 jours consécutifs dans le lit recevant $ 18, 000 pour ce record de paresse. Les participants sont autorisés à lire des livres, aller sur Skype, jouer à des jeux, ainsi que d'utiliser leurs téléphones et ordinateurs pendant toute la durée de l'étude. A peu près tout est permis tant que vous restez au lit, vous allez gagner 1200 $  par semaine.

Alors, quelles sont les finalités de ces études ?

Les expériences sont conçues pour trouver des moyens de préserver la santé et la sécurité des astronautes pendant les périodes prolongées de voyage dans l'espace. Le repos au lit est une bonne façon de simuler le voyage à travers l'espace, avec des situations de gravité zéro. Pensez-y, la gravité zéro signifie poids ou déformation zéro sur vos muscles. C'est une manière plus accessible d'analyser les changements corporels qui se produisent pendant le voyage dans l'espace.

Cette étude est conçue pour atteindre trois tâches essentielles :

1) Comprendre comment la physiologie changeante dans l'espace peut affecter certaines missions.

2) Comprendre l'impact de l'état physiologique sur les capacités à accomplir des tâches particulières.

3) Préparer des contre-mesures pour lutter contre toute dépréciation que ces conditions physiologiques peuvent causer.

Dans l'expérience, il y a deux groupes : l'exercice et le non-exercice. Alors que la groupe exercice sera soumis à l'entraînement physique, le groupe sans exercice demeurera complètement inactif. De quoi passer ensuite des mois à courir sur un tapis roulant?