Avez-vous déjà entendu parler des poupées presque aussi réelles qu'une vraie femme ? Sans doute que oui, dans vos rêves… Et bien, figurez-vous que c'est possible ! Avoir une relation avec une poupée deviendra une occupation aussi banale que d'aller voir des prostitués. Vous en doutez ?

Le récit d'un homme presque banal  

Le site Illustre a mis en lumière l'histoire de Fréderic. Jeune homme de 36 ans, seul, enfin presque. Accompagné de ces deux femmes, pardon, de ses deux poupées, il vit sa vie paisiblement dans son petit village proche de Lyon. Les femmes ? Une histoire ancienne. Une rupture qui n'aura pas fait de lui l'homme le plus heureux du monde, mais pas le plus malheureux non plus.

Le début d'une histoire... sans fin 

Fréderic s'attache à sa première poupée. Ravissante, toujours belle et surtout zéro prise de tête il en tombe presque amoureux. Peu à peu il se rend compte que cette attirance lui pose problème avec les femmes. Il décide alors de s'en séparer. Il ne se doutait pas que cette épreuve serait presque aussi difficile que de se séparer d'une femme. «Quand elle est partie, je me suis senti soulagé. Même si, forcément, ça fait un peu mal d'imaginer qu'un autre la tripote.» a-t-il confié. On n'imagine même pas la souffrance que cela a pu lui causer.

Fréderic sort, essaie de rencontrer d'autre femme, mais rien n'y fait. Il se lance de nouveau dans l'aventure des poupées. C'est Lilica l'heureuse élue. Non, ce n'est pas la seule, quelques mois après il est dingue de Yurica. « Lilica n'est pas là pour l'entendre, mais oui, Yurica m'attire plus », quel coquin ce Fréderic.

Une poupée multifonctions  

Je suis certain que vous vous demandez ce qu'on peut faire avec une poupée… Vous avez surement déjà plein d'idées derrière la tête. La bouche collée, les yeux rivés vers son partenaire Yurica est la femme parfaite avec des courbes féminines, petite brunette qui se laisse pénétrer en douceur. « Je traite mes poupées de la même manière que je le ferais avec une femme ». C'est beau l'amour.

Sans se mentir, si cette pratique attire de plus en plus d'hommes dans le monde entier, les femmes aussi en rêvent, mais peut-être pas pour la même raison. Faire le ménage, s'occuper des enfants, faire les courses…

Se cacher derrière une poupée n'est surement pas la bonne solution pour vous les hommes, seuls, en quête d'amour, de sentiments et de belles paroles.