Au large Nord-Est de Madagascar, se trouve l'île Sainte-Marie et sa célèbre Baie de Pirates. C'est là qu'une opération de fouilles archéologiques subaquatiques menée par l'archélogue Baryy Clifford et son équipe, a permis de remonter une partie du trésor de William Kidd.

William Kidd autrement nommé Capitaine Kidd, était au départ un chasseur de pirates qui vécut au XVIIè siècle (Ecosse,Greenock 22.01.1645 - Grande-Bretagne, Londres 23.05.1701). Il a été très rapidement suspecté puis accusé lui-même de piraterie et fut condamné à mourir par pendaison pour meurtre. Ce pirate doit sa célébrité notamment grâce à Edgar Allan Poe qui le cite dans ses ouvrages, on comprend  donc l'engoûment suscité par cette découverte.

C'est donc ce jeudi, dans cette Baie des Pirates, que Barry Clifford lui-même, aidé de Mr John Bry, archéologue indépendant venu prêter main forte à l'équipe en place, et après avoir travaillé plus de 10 semaines sur l'épave de l'Adventure Galley (navire du pirate W. Kidd), que le trésor est sorti des eaux sous la forme d'une barre d'argent de 50 kilos. Et John Bry d'affirmer que c'est ainsi que prend corps la légendaire #Histoire de ce trésor car cette découverte représente une preuve concrète absolue de son existence.

Si les autotorités malgaches représentées par le Président Henry Rajaoranimampianina et quelques membres du gouvernement, ainsi que les ambassadeurs anglais et américain, ont assisté à ce fabuleux repêchage, ces fouilles suscitent malgré tout l'inquiètude de l'UNESCO.

En effet, l'opération est filmée par Ictober Films (socitété de production Anglaise). L'UNESCO a donc peur que l'aspect scientfique de ces recherches soit laissé de côté au profit de l'aspcet commercial qu'elles représentent pour ladite société.

Toujours est-il qu'il s'agit d'une découverte archéologique importante, sans compter les 13 autres navires découverts en même temps et non encore explorés. L'Histoire recèle d'infinis trésors et chaque jour voit une nouvelle découverte. Quelle sera la prochaine ?