Dans la catégorie insolite, impossible de détrôner la #Chine. L'expression « quand les cochons auront des ailes » prend désormais tout son sens. A Changsha, la capitale de la Province du Hanan, nombreux sont les touristes qui viennent assister à une compétition hors du commun...

La Chine et la compétition de natation pour cochons

Une plate-forme en tant que ligne de départ, direction la ligne d'arrivée dans le lac Shiyan à Changsha. En Chine, plusieurs cochons sont contraints de participer à une compétition de natation. Une fois mis à l'eau, ces cochons doivent nager, aussi vite qu'ils le peuvent, jusqu'à la ligne d'arrivée.

Aussi improbable soit elle, cette compétition inhabituelle fait le bonheur de la foule de touristes venus acclamer les cochons nageurs. En effet, l'événement May Day se déroule dans un endroit très populaire et prisé pour les vacances. Selon l'organisateur, Shi Huang, « les porcelets sont soigneusement formés pour effectuer cette cascade spécial et ils sont bien récompensés avec de la nourriture ». « Ceux qui pensent que c'est cruel ne sont pas bien informés ! Les porcs adorent l'eau », conclut Shi Huang.

Une compétition pour cochons contestée

C'est connu, tout ce qui est en rapport avec les #Animaux attire l'attention des associations sensibles à leur protection. Le May Day n'a pas dérogé à la règle. La compétition de natation de Shi Huang fait, certes, plaisir aux touristes mais ce n'est pas le cas des associations de la protection des animaux. Pour les personnes contre le May Day, il est « injuste de pousser les cochons du haut d'une plate-forme » encore moins de « ne pas les accompagner jusqu'à la rive, sains et saufs. » L'organisateur s'est défendu en précisant que le bassin où nagent les cochons est sécurisé « avec l'utilisation d'une barrière de bambou. »

Les déclarations de Monsieur Shi Huang n'ont pas convaincu les opposants. « C'est clairement de l'abus sur les animaux. Les cochons peuvent très bien être dans l'eau mais ce n'est pas juste de les obliger à sauter du haut d'une immense plate-forme », déclare Lok Chiang, un individu contre cette compétition de natation. « Pour n'importe quel porc, cela n'est tout simplement pas naturel. En aucun cas vous ne pouvez prétendre qu'ils aiment ça », dit-il à Shi Huang.

Malgré toutes les réactions négatives et les plaintes déposées contre la compétition de natation des cochons de Monsieur Shi Huang, les responsables du tourisme en Chine ont l'intention de médiatiser davantage le May Day pour que les touristes soient plus nombreux à encourager les cochons lors de leur compétition.

Rendez-vous dans la galerie de photos pour découvrir les clichés de cette compétition de natation pour cochon en Chine !