Médor fait la tête, les balades entre quatre yeux avec vous... Cela l'ennuie ! Et vous, promener le chien, seul(e), par tous les temps, lui envoyer la baballe, accompagné(e) au mieux de Mr Smartphone, au pire de Mme Solitude, cela ne vous branche pas non plus.

Qu'à cela ne tienne ! Depuis cette semaine, Apple propose l'application Oopet love. Elle sera disponible sur Androïd d'ici la fin du mois de mai. Qu'est-ce donc me direz-vous ? Oopet love est un réseau social pour #Animaux !

Sa créatrice, Vanessa Matkovic, avait remarqué lors de ses balades que les animaux jouaient souvent ensemble mais que les hommes restaient à distance les uns des autres. L'idéee a donc été de rassembler tout ce petit monde autour de l'amour que chacun porte à son animal de compagnie.

Très simple d'utilisation, il suffit de s'inscrire, de se géolocaliser et on trouve un « ami » pour une balade au parc ou une partie de baballe endiablée. Les animaux sont heureux et les humains recréent du lien social.

La jeune conceptrice du site n'a pas pensé qu'à l'aspect « sorties ». Oopet Love permet non seulement de rompre le célibat de votre copain à 4 pattes mais dispose également d'un forum où les inscrits peuvent discuter et poser des questions ; d'un espace « market » pour trouver en un clic tout le nécessaire de Médor ; et de l'espace « Oopet fit » qui permet de créer des alertes vaccins ou vermifuge, par exemple.

Par ailleurs, le système de géolocalisation permet de savoir tout de suite où se trouvent les professionnels canins tels que toiletteur, animalerie ou encore vétérinaire les plus proches de vous.

L'application Oopet love compte déjà plus de 200 inscrits en l'espace d'une semaine. A ce rythme là, Vanessa Matkovic devrait atteindre son objectif de 10 000 abonnés d'ici l'été. En effet, le site peut compter sur la tendance aux rencontres virtuelles, qui semblent moins complexes de prime abord, et qui sait, en inscrivant Médor sur Oopet love pour lui trouver des copains, les utilisateurs trouveront peut-être l'homme ou la femme de leur vie. Rappelez-vous Pongo et Perdita dans Les 101 dalmatiens...