Petite révolution dans le monde de la paléontologie ces derniers jours, l'équipe de Susannah Maidment de l'Imperial College de Londres a fait une fascinante découverte.

L'équipe de chercheurs avait demandé au Musée d'#Histoire Naturelle de Londres de lui fournir quelques ossements de dinosaures, un Gorgosaurus en l'occurrence, afin d'étudier les conséquences d'une mauvaise préservation.

Mais alors que les scientifiques ne cherchaient que ces fameuses conséquences, ils découvrirent avec stupeur des restes de tissus mous (fibres de collagène et ce qui ressemble à des globules rouges). Après avoir été minutieusement étudiées ces cellules fossilisées montrent de troublantes ressemblances avec les globules rouges de notre émeu actuel. Cette avancée fortuite mais néanmoins majeure pourrait aider à comprendre l'évolution du dinosaure (animal à sang froid) vers l'oiseau (animal à sang chaud), même si pour le moment, elle ne fait pas l'unanimité de la communauté paléontologique.

Certains pensent que soit les chercheurs ont contaminé les d'une manière ou d'une autre les cellules à l'étude, soit des bactéries ont proliféré sur les fossiles. L'équipe en charge de la découverte s'en défend arguant que toutes les précautions ont été prises afin de ne pas contaminer les fragiles ossements. 

Cette découverte en matière d'évolution pourrait être riche d'enseignements et ainsi mettre en évidence d'autres indices passés inaperçus jusqu'alors.

Cependant, l'équipe de chercheurs de Susannah Maidment met un frein à l'enthousiasme des fans de dinosaures qui voient là un possible rapprochement avec la série des "Jurassic Parc" : non, il n'est pas possible de cloner un dinosaure, les cellules trouvées ne contiennent qu'un peu d'ADN alors qu'une entreprise telle que celle de ces longs métrages nécessite un génome complet.  Et du même coup de préciser qu'il reste de nombreux tests à effectuer pour valider cette découverte, et que l'équipe souhaite bien comprendre grâce à celle-ci les relations inter-espèces chez les dinosaures.

Quand on vous dit que la nature et le hasard font bien les choses....