Une jeune Américaine d'origine indienne s'apprête à intégrer, la célèbre université d'Harvard à seulement 11 ans. Ria Cheveru est sortie major de sa promo dans son lycée, dans la ville de Phoenix, avec six ans d'avance, et des notes absolument exceptionnelles.

Passionnée de sciences, la jeune fille va donc étudier la cryptographie neuronale et l'intelligence artificielle avec un superbe objectif : celui d'aider le monde, et de venir en aide aux autres.

D'après le site "Ça marche", lors de sa remise de diplôme elle a déclaré : "Nous ne sommes pas ici juste pour vivre et mourir, nous sommes là pour faire quelque chose pour le monde".

Dotée d'une intelligence formidable, la future étudiante est également pourvue d'une grande maturité et ne craint pas du tout la différence d'âge qu'elle va rencontrer avec ses prochains camarades de classe, bien au contraire, elle annonce être heureuse de pouvoir « côtoyer des personnes qui ont les mêmes intérêts que moi », elle ajoute : « Je veux juste échanger avec des personnes dotées de cerveaux comme le mien et partager avec eux mes pensées».

Dans un premier temps, elle ira prendre des cours d'été là-bas. Ensuite elle intégrera les cours classiques puisque son dossier a été accepté sans difficulté. Beaucoup fondent l'espoir qu'elle suive le parcours des plus prestigieux professeurs et étudiants de cette université, dont sont issus quarante cinq prix Nobel.

Une jeune fille pleine de talents

Très précoce, Ria Chevaru a également des centres d'intérêts éclectiques, elle pratique, depuis l'âge de sept ans, des activités comme la natation, le théâtre, le piano, le golf ou encore les échecs. Elle a aussi des talents de compositrice et de chanteuse.

La jeune fille est depuis toujours soutenue par ses parents, sa mère a d'ailleurs décidé de l'accompagner durant ses premiers jours de cours à l'Université d' Harvard.

Avec un tel entourage et ses capacités exceptionnelles dans de nombreux domaines, Ria Cheveru est clairement promise à un brillant avenir ! #Ecole #Femmes #Jeunesse