Bien que cela semble relever de l'irréel, ce malheureux incident, survenu au début du mois de Juin courant, est aussi vrai que nature ... Et c'est le moins que l'on puisse dire !

Un jeune adolescent péruvien âgé de 16 ans, pensait avoir depuis quelques semaines une inflammation oculaire. Face à la douleur grandissante dont il souffrait et au gonflement de son visage, il a décidé de consulter un médecin de l'hôpital de Lima (la capital du Pérou). Les tests cliniques ont finalement révélé qu'il s'agissait en réalité d'une larve de mouche nichée dans son œil !

La solution pour la retirer est tout aussi étonnante puisque les médecins ont utilisé des feuilles de basilic. L'odeur puissante a suffit à faire sortir la petite bête de sa cachette, il fut ainsi beaucoup plus facile de l'extraire...

En effet, le basilic est connu pour ses propriétés répulsives contre de nombreux insectes et notamment les mouches. A bon entendeur, un simple pot de basilic posé sur la fenêtre de votre habitation ou sur votre balcon suffira à éloigner de nombreux insectes (mouches, moustiques ...)

Heureusement, il ne fut, donc, pas nécessaire que les médecins effectuent un acte chirurgical pour sauver l'œil du jeune homme.

Toutefois, ce cas inquiète fortement les autorités Sud Américaines. Même si de tels insectes se rencontrent très rarement sur le territoire, quelques infections humaines sont signalées chaque année. Ces dernières peuvent être très dangereuses : la croissance de tels parasites dans l'organisme interne peut avoir des conséquences irréversibles.

Jaime, ce jeune adolescent péruvien, a eu beaucoup de chance car le médecin qui pratiqué l'intervention, " insiste sur le fait que la présence d'un tel parasite représente un réel danger pour la santé d'un patient, "car il peut continuer à croître, et sa proximité avec le cerveau peut provoquer un accident vasculaire cérébral, voire la mort ".

Une histoire qui se termine très bien pour le jeune adolescent.

Comme quoi la nature fait parfois bien les choses ! #Fait divers