Il est bien rare qu’un bébé panda vienne au monde en captivité. Je me rappelle, non sans émotion, la naissance du petit Fu Bao en 2007, au zoo de Vienne, naissance à laquelle j’ai pratiquement assisté. En tant que citoyenne belge et amie des #Animaux, c’est avec une immense fierté quelque peu patriotique, que j’ai appris que notre Hao Hao nationale a mis au monde son premier petit au cours de la nuit de mercredi à jeudi passé. Après l’Autriche et l’Espagne, nous sommes le troisième pays européen à voir naître un bébé panda en dehors de son milieu naturel.

 

On a beau se croire blasé de tout, mais j’avoue avoir eu du mal à retenir mes larmes en voyant ce quintal de tendresse maternelle tenir affectueusement dans sa bouche son nouveau-né d’à peine 161 grammes. Quelle tendresse dans les gestes de cette parturiente d’exception, se saisissant délicatement de cette petite crevette toute nue, si rose et si fragile ! En quelques instants, on voit naître d’une manière douce et tranquille, exprimant toutes les émotions pour ce petit qu’elle chérit déjà… comme toutes les mamans mammifères du monde.

 

Ce petit être a cependant grand besoin de soins et de protection car ses chances de survie et d’épanouissement ne sont que de 50%. L’émotion intense éprouvée aussi par tout le personnel soignant se lisait sur leurs visages bouleversés par tant de larmes de joie. Cependant, malgré l’image d’Epinal offerte par ce spectacle aussi rare que précieux, demeure une autre facette nettement moins idyllique. On peut aussi voir défiler, sur les facies cupides des spéculateurs, les euros que rapporteront les centaines de milliers de visites supplémentaires au parc animalier de Pairi Daiza dans les semaines et les mois à venir.

 

Si par malheur, le petit être décède dans les jours à venir, que deviendront les projets de prodigieux investissements qui miroitaient déjà dans leurs yeux de loups ? L’émoi est à son comble de toutes parts, alors que les motifs des uns et des autres peuvent être si différents pour ne pas dire totalement antinomiques.

 

La population de pandas géants s'agrandit

Tous mobilisés contre les braconniers de la nature #Belgique