A l'occasion des soixante-dix ans du plus célèbre des maillots de bain, une exposition est organisée au sein de la galerie parisienne Joseph-Froissard. L'occasion de rendre hommage à ces petits bouts de tissus qui sont désormais iconiques et représentent à la fois la sensualité, la féminité et une sorte de liberté de la femme de disposer de son corps.

Son histoire :

Le bikini fait son apparition le 05 juillet 1946 à la piscine Molitor de Paris lors d'un concours de la plus jolie baigneuse. Il est créé par Louis Réard, alors ingénieur automobile que rien ne disposait au textile sinon le fait qu'il doive gérer la boutique de sa mère, « Les Folies Bergères ». Ce dernier se met au défi de créer le plus petit maillot de bain au monde, ce qui deviendra le « bikini », composé de quatre simples triangles de tissus inversés pour créer le soutien gorge et la culotte, retenus par des petites cordelettes.

Le principe était alors de s'adapter aux envies des femmes de pouvoir bronzer sur des zones plus étendues après l'apogée des congés payés.

Au départ, aucun modèle ne veut porter le bikini, il fait alors appel à une danseuse de revue, Micheline Bernardini , pour le présenter lors de l’événement de la piscine Molitor.

L'engouement monte crescendo durant les étés 1946 et 1947 puis les icônes de la #Mode et du cinéma vont en faire la pièce indispensable sur les plages.

Tout d'abord un objet de désir pour les hommes grâce à des formes mises en valeur, il devient un outil d'indépendance et de révolution sexuelle au moment de mai 68, entrant alors dans la légende et prenant une dimension internationale en entrant dans les films d'Hollywood.

L’événement :

« Le bikini a 70 ans », exposition qui se déroule du 05 juillet au 30 août 2016.

Le concept est de découvrir un ensemble de photographies représentant l'évolution du bikini et les célébrités qui l'ont porté fièrement comme Brigitte Bardot à Cannes.

Rendez-vous à la galerie Joseph-Froissard, située au 07 rue Froissard 75003 Paris.

Métro le plus proche : Saint Sébastien Froissard ou Filles du calvaire (ligne 8).

Tarif : 6 euros.

Alors mesdames, avant de le porter, apprenez donc à faire connaissance avec le bikini !

http://fr.blastingnews.com/style/2016/07/tendance-les-sandales-a-talons-compenses-l-indispensable-de-votre-ete-00995317.html

http://fr.blastingnews.com/style/2016/06/jure-le-sur-chanel-il-n-y-a-pas-que-paris-la-mode-existe-aussi-a-la-campagne-00985701.html #Paris culture