En 2017, n'hésitez plus à voter Blanc, #Michel Blanc. Improbable et non-déclaré, l'acteur français a tout d'un candidat crédible au titre suprême. Façon House of Cards ou Game of Thrones, la bataille pour l'élection présidentielle s'annonce âpre et disputée pour les prétendants. Toutefois, voici quelques raisons qui feront de Michel Blanc un excellent président de la République :

  • Il a l'âge pour être président : A 64 ans, Michel Blanc a respectivement deux et trois ans de plus que François Hollande et Nicolas Sarkozy. C'est donc un homme d'âge mûr dans la moyenne des anciens chefs d'Etat.
  • Il a la taille présidentielle : Du haut de son mètre 65, notre Jean Claude Dusse national possède une morphologie propice à l'accession au trône de fer surtout depuis le départ de Jacques Chirac.
  • Il est proche du peuple.

 

Des succès populaires avec Les Bronzés et Papy fait de la résistance.

Les succès populaires de comédies cultes comme Les Bronzés (1978) ou Papy fait de la résistance (1983) l'ont sensiblement rapproché des citoyens français. A titre de comparaison, il rassemble plus de 10 millions de spectateurs en 2006 avec les Bronzés 3 tandis que l'actuel président ne passera pas la barre des 7 millions, le 14 juillet dernier.

  • Il a de l'expérience : Avec plus de 40 ans de carrière derrière lui, il a acquis une grande expérience indispensable à l'exercice du pouvoir.
  • Il a déjà son équipe gouvernementale

 

Des membres du Splendid dans son Gouvernement.

En cas d'élection, la bande du Splendid sera de la partie pour les cinq prochaines années. Chef du Gouvernement, Gérard Jugnot nommera ainsi Christian Clavier à l'Intérieur, Josiane Balasko à l'Education Nationale, Thierry Lhermitte aux Affaires étrangères et Marie-Anne Chazel à la Culture.

  • Il est bon acteur : Lauréat du prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes en 1986 pour "Tenue de Soirée", le comédien, formé au théâtre, est un acteur renommé. Il est également habitué aux feux des projecteurs et aux questions des journalistes.
  • Il a été directeur de cabinet d'un ministre : En 2012, il se glisse dans le costume de Gilles, le directeur de cabinet du ministre des transports pour "l'Exercice de l'Etat". Particulièrement convaincant, il obtient le césar du meilleur acteur dans un second-rôle, son premier lors de sa 8ème nomination. L'acteur a aussi passé "Une nuit à l'Assemblée Nationale" (dans le film du même titre) en 1988 où il interprète un écologiste.
  • Il représente tous les français.

 

Il a été policier, curé, ouvrier ou encore retraité.

Durant sa carrière, Michel Blanc a incarné toutes sortes de citoyens issus de différentes classes sociales. Ouvrier, policier, curé, chirurgien, maire, le comédien a aussi été conservateur de musée, agriculteur, retraité et même sultan. En outre, il possède quelques notions de ski...

  • Il fera des économies : En effet, Michel est aujourd'hui chauve et ne coûtera pas un centime en frais de coiffeur.

Monument du cinéma français, Michel Blanc est populaire et marrant, talentueux et sérieux, honnête et sympathique, altruiste et créatif. Bref, tout pour être un bon président de la République. En cas de doute, il pourra écouter son alter-ego Jean Claude Dusse qui, dans les Bronzés font du Ski (1979), disait: "Oublie que tu n'as aucune chance, vas-y, fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher". #Insolite #politique