Tout le monde a déjà passé, après une soirée un peu trop arrosée, un dimanche avec un mal de tête incroyable, une nausée insurmontable accompagnée d'une fatigue accrue. On sait que les breuvages à base de houblon ou bien d'#Alcool fort sont dangereux pour la santé. On a beau prévenir les risques de ces boissons et de les consommer avec modération, cependant, on abuse souvent du verre de trop.

Publicité

Mais un bar à #amsterdam à trouver la solution pour soulager les gueules de bois. Fini les aspirines, le Hangover Bar ouvre ses portes pour votre plus grand bonheur. Il est situé dans le quartier de Pijp, entre le parc Sarphatikade et les berges de l’Asmtel. Une marque de literie hollandaise à inventé ce concept original. Dans le Dailymail, Joep Verbunt, un des dirigeants du projet, a affirmé que « la plupart des gens sont d’avis que les lendemains de soirée sont peu glorieux ». Il ajoute que « dans The Hangover Bar, tous les éléments (pour vaincre la #gueule de bois) sont réunis pour la première fois ».

Publicité

Le cocooning d'après soirée  au Hangover Bar

Il n'est pas question de gin tonic, de whisky, ni de tequila paf ! The Hangover Bar proposera tisane, thé, chocolat chaud et boisson anti-gueule de bois.

Publicité

Mais l'expérience ne s'arrête pas là. Ce bar a une allure d'oasis avec ses palmiers, ses fontaines accompagnées d'une odeur rafraîchissante à l'instar d'une odeur de cigarette imprégnée dans notre chambre. De plus, ce lieu, véritable havre de paix, met à disposition des lits confortables avec des couettes chauffantes, des séances de massages pour le bien de vos muscles, des télévisions pour regarder des films et des séries, et de l'oxygène ! Tout est mis en oeuvre pour se reposer et retrouver notre forme d'antan (avant la soirée bien sûr). Ce concept insolite est ouvert du vendredi au dimanche, de 10h à 18h. Avant d'y accéder, il faut passer l'épreuve de l'éthylotest pour évaluer le taux d'alcool dans votre sang. Mais pour éviter toute gueule de bois, il faut s'abstenir de boire ou bien de consommer avec modération. Donc trinquons, avec du thé bien évidemment, à cette idée audacieuse.