Les #Etats-Unis d'Amérique, sont plus ou moins connus pour les innombrables événements insolites et incompréhensibles et les tendances et pratiques très inhabituelles. Ce pays s'est vu, récemment, frappé par une "épidémie" pour le moins alarmante. non il ne s'agit pas des élections présidentielles (bien que tout aussi alarmantes et effrayantes), mais du phénomène grandissant des "#Creepy #Clowns".

Une vague de clowns effrayants a débarqué ! 

En effet, et depuis quelques semaines maintenant, une vague de clowns aux allures macabres, vêtus d’accoutrements déjantés, de masques au sourire narquois, et parfois même armés, a déferlé sur les rues des Etats-Unis. On pourrait croire que ce n’est qu’une farce, une brise venue attiser la flamme d’Halloween, mais en réalité ces clowns semblent arpenter les rues, au milieu de la nuit, comme en pleine journée en espérant effrayer deux ou trois personnes, dans un but inconnu.

Des écoles ont été menacées sur les réseaux sociaux, des personnes suivies jusqu’au seuil de leurs résidences, ou encore des enfants ont été horrifiés par des clowns se tenant à leurs fenêtres ou alors dans leurs jardins ou les parcs et aires de jeux qu’ils fréquentent.

Les premiers cas de ce que les anglophones appellent « Creepy Clowns Craze », ont été reportés à Greenville en Caroline du sud, aux Etats-Unis. Des résidents, ont signalé plusieurs apparitions de clowns à l’allure folle dans leurs quartiers, pendant le mois d’août. Des clowns auraient également tenté d’attirer les enfants dans les bois contre de l’argent, dans ce même Etat.

Des clowns qui s'exportent 

Depuis, cette « mode » s’est étendu à l'échelle nationale, mais également sur le plan international, pour atteindre le Royaume Uni. D'après un article paru sur CNN, la police admet avoir reçu plusieurs plaintes, dans le compté de Cumbria concernant des apparitions anormales de clowns, dont deux étaient armés d’un couteau et d’un bâton. Ce même article confirme que la police de Durham, enquête à propos d’un homme qui, vêtu d’un costume de clown et portant un couteau à la main, aurait poursuivi quatre enfants se dirigeant vers l’école, dans la matinée du 07/10/2016.

Un autre pays frappé par ce vent de clowns enragés est la Suède. Très récemment, un jeune homme aurait été poignardé à l'épaule par un inconnu déguisé en clown qui aurait ensuite pris la fuite, un fait rapporté par la police du compté de Halland, sur leur site web. La liste des victimes en Suède ne cesse de s'allonger, d'autres agressions ont été signalées. 

Les autorités dans ces pays ont différentes réactions, car si le ministre de l'Intérieur suédois appelle les citoyens à garder un sang froid et à ne pas se soucier de ces apparitions, les autorités américaines et anglaises quant à elles, continuent d’avertir les gens et de prévenir toute personne qui tenterai de participer à cette tendance malsaine. 

Que cela soit une farce de mauvais goût, ou une nouvelle pratique plutôt peu commune et assez troublante, le phénomène des « Creepy Clowns » ne cesse de s’élargir, rendant furieux les citoyens, qui en sont victimes, mais également les clowns professionnels qui en sont tout autant victimes, étant donné que dans toute cette agitation, les gens préfèrent rester aussi loin que possible de tous ceux qui portent le nez rouge.

Est-ce donc la fin de l’ère des clowns ? Dans tous les cas, et même si aucun cas de clown psychotique n’a été reporté en France, si j’ai un conseil à vous donner, c’est de vous entraîner à courir. On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve.