Les produits de beauté à utiliser soi-même chez soi, autrement dit, les DIY’s, peuvent être très dangereux, s’ils ne sont pas utilisés correctement. Une Australienne de 16 ans, appelée Tylah, raconte son calvaire à Caters News Agency, après avoir souffert d’une violente réaction allergique à un produit pour se colorer les cils et les sourcils. Dans ce cas précis, il ne s’agit pas nécessairement d’un produit défectueux, mais d’une négligence qui a failli coûter très cher à Tylah. Elle avoue avoir négligé les instructions inscrites sur la boîte du produit avant d’appliquer ce dernier sur son visage. Comme c’est le cas pour les produits cosmétiques classiques (colorant, décolorant, crème dépilatoire, etc.), il est indispensable de tester le produit sur un point situé généralement sur l’avant-bras, au moins 48 heures avant d’utiliser la solution sur une plus grande surface.

Publicité
Publicité

Tylah, qui est une étudiante dans le secteur de la beauté, raconte que 30 minutes après avoir appliqué le colorant, elle a commencé à ressentir une intense démangeaison sur ses sourcils. Ses yeux n’ont pas tardé à enfler. Ensuite, sa peau et ses yeux sont devenus rouges. Son cauchemar a duré plusieurs jours, jusqu’à ce que la douleur lui soit complètement insupportable. « Je me suis réveillée quasi aveugle à cause de la réaction [allergique]. Mes yeux ressemblaient à d’énormes ballons. Je ne pouvais pas m’empêcher de pleurer et de crier. » Elle ajoute : « J’avais la sensation qu’on m’avait jeté du sable dans les yeux et je n’arrivais pas à m’en débarrasser. J’avais aussi l’impression d’avoir des lames de rasoirs plantées dans mes sourcils. »

Produit cosmétique dangereux : Que s’est-il réellement passé ?

Cet incident n’est pas un cas isolé.

Publicité

Bon nombre de personnes à travers le monde souffrent du même mal que Tylah. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une allergie à un composé chimique appelé paraphénylènediamine (ou PPD). Il s’agit d’un ingrédient que l’on retrouve souvent dans les produits de coloration, les tatouages temporaires, mais aussi dans plusieurs types de produits cosmétiques de couleur foncée. Dans la mesure où les réactions allergiques les plus violentes peuvent entraîner la mort, il est impératif de lire la liste des ingrédients de chaque nouveau produit, et de réaliser le test avant de l’utiliser. En racontant son histoire, Tylah espère mettre les autres à l’abri d’une expérience aussi désastreuse et dangereuse que la sienne : « Je ne savais pas que j’étais allergique au PPD. Je me suis infligée [ce cauchemar], j’ai commis une erreur et maintenant j’essaie de protéger les autres. J’ai été hospitalisée et j’étais terrifiée. Les médecins ont dit que j’avais une réaction allergique sévère et inhabituelle qui aurait pu me rendre aveugle pour toujours. J’ai subi une douleur insupportable simplement en me colorant les cils et les sourcils. Je n’utiliserai plus jamais de produits de coloration toute seule. » #danger #produit cosmétique #Beauté