Depuis la nuit des temps, l'Homme fantasme sur trois grands rêves : voler, être immortel et... voyager dans le temps. Si le premier est accompli grâce aux nouvelles technologies et que l'homme peut à présent facilement se rendre d'un pays à un autre à bord d'un avion, le deuxième est toujours en cours de recherche, alors que le troisième, lui, est réalisable ! En effet, une équipe de chercheurs australiens, de l'Université du Queensland, vient de réaliser une étude sur le comportement des particules de lumière, qu'ils se sont ensuite empressés de publier dans Nature Communications. Ils ont utiliser un photon, qui n'est autre qu'une particule de lumière, pour simuler un voyage dans le temps. Pour cela, les physiciens ont déplacé ce proton dans une "boucle d'espace-temps" qui évolue dans un monde dit de "l'infiniment petit". Cette idée a germé tout simplement en se référant à la théorie de la relativité d'Einstein. En effet dans sa thèse, Albert Einstein, un maintenant célèbre physicien allemand, explique que l'intervalle de temps entre 2 événements dépend de la manière dont l'observateur se déplace. Comprenez, si 2 observateurs évoluent avec 2 vitesses très différentes, il ne ressentent pas les mêmes durées entre les 2 événements.

Comment les physiciens australiens ont-ils réussi à prouver le voyage dans le temps ?

Pour illustrer cet exemple, prenons deux frères jumeaux : Tom et Alex. Alex monte dans une fusée pour atteindre une étoile éloignée dans l'espace, tandis que Tom reste sur la planète Terre. Pour atteindre cette fameuse étoile, Alex voyage à une vitesse incroyable ! Et cette vitesse hallucinante avec laquelle il a voyagé lui aura permis d'atteindre l'étoile en un an, alors que neuf longues années seulement se sont écoulées pour son frère Tom. De ce fait, les jumeaux n'ont plus du tout le même âge et l'on peut considéré qu'Alex a voyagé dans le #futur ou plutôt est retourné dans le passé ! Vous me suivez ? Voici une vidéo explicative pour illustrer cette théorie :

En utilisant cet exemple, les chercheurs australiens ont réalisés deux expériences. La première : observer ce qu'il arrive à un proton s'il voyage dans un trou de ver (un raccourci qui passe à travers l'espace-temps) vers le passé, puis le faire interagir avec une version antérieure de lui-même. La deuxième expérience : observer ce qu'il se produit si un photon voyage à travers l'espace-temps normal, mais interagit avec un autre photon emprisonné dans une boucle temporelle.

Une expérience réussie ?

Les chercheurs ont donc réussi à démontrer que le voyage dans le temps est possible, mais pour l'instant uniquement sur un plan théorique et uniquement dans le monde de l'infiniment petit ! Combien d'années devront nous encore attendre pour réaliser cette expérience sur des objets ou atomes entiers ? #Physique #Australie