L'être humain est capable de réaliser beaucoup de choses immorales pour assouvir sa soif d'argent ou de succès, et c'est souvent les #Animaux qui en font les frais. Dans cette histoire, on se rend bien compte de l'atrocité dont est capable certains responsables d'établissement, dans le but d'attirer le plus de visiteurs possible, et donc d'engendrer un maximum de bénéfices. En effet, le parc d'attraction Space World, situé à Kitakyushu au sud-ouest du #Japon, a créé une vague d'indignation en présentant sa nouvelle attraction au mois de novembre dernier. Le concept ? Proposer aux visiteurs de patiner sur une glace dans laquelle était enfermée des milliers de poissons morts.

Publicité
Publicité

Pour le responsable du parc, "Ice Aquarium" offre une expérience inédite en donnant, je cite "l’impression de glisser au-dessus de la mer". Les gérants du parc n'ont pas hésité à utiliser des cadavres congelés de toutes sortes d'animaux marins (crabes, maquereaux, balaous blancs, chinchards) pour décorer la glace de la patinoire, allant même jusqu'à former des mots ou des flèches adressés aux visiteurs. Malaise. Ce qui devait être "une première mondiale" c'est très vite transformé en véritable tollé !

Utiliser des animaux morts comme décoration, est-ce immoral ?

C'est la question que s'est posé la direction du parc japonais avant de se lancer. Un porte-parole de la direction a précisé : "En interne, nous avions eu des discussions sur la moralité de cette idée". Il déclarera pour sa défense que les poissons étaient déjà morts lors de leur achat et considérés comme impropre à la consommation.

Publicité

Mais cela ne suffit pas, et cette nouvelle à rapidement susciter l'indignation des internautes et des visiteurs qui ont jugé cette mise en scène de "macabre", "vulgaire""cruelle". La page Facebook du de Space World a été assailli d'insultes et de commentaires négatifs, et les publications montrant des poissons les yeux exorbités ou dans un filet de sang ont pullulé sur le web. Une très mauvaise pub pour le parc... Je vous laisse admirer les réactions du public sur les réseaux sociaux :

Conscient de la mauvaise image qu'ils ont véhiculé, Toshimi Taleda, le manager du parc a pris la décision de fermer ses portes provisoirement et de de présenter des excuses publiques.

Publicité

Il assure qu'ils vont pendant ce temps-là dégeler les poissons, procéder à une cérémonie religieuse accompagnée d'un prêtre shinoïste pour leurs funérailles, puis les transformer en engrais.

Que pensez-vous de cette idée de départ ? Trouvez-vous cela choquant ? #Parc d'attraction