"Ce n'est pas possible !"... c'est ce qu'on peut penser au début en regardant cette vidéo.

Il est évident que ça ne fonctionne pas directement en trois secondes. L'auteur le précise d'ailleurs lui-même dans la vidéo et sur son site. Mais une fois qu'on a compris, on s'en rapproche très rapidement ! Les #cadenas ne sont donc pas inviolables et pourtant ils sont très souvent utilisés. Et pas que sur le pont des Arts... Voici comment cela fonctionne : Il faut tout d'abord commencer par plier un des trombones pour pouvoir le bloquer dans la serrure. Ensuite, on déplie l'autre et on fait un petit crochet à l'extrémité. Une fois que les trombones ont prêts, on insère le premier dans le haut de la serrure et on exerce une pression comme pour l'ouvrir avec une clé.

Publicité
Publicité

Puis avec le deuxième, on gratte les goupilles à l'intérieur. Ce sont des petits tubes métalliques qui bloque le cylindre principal de la serrure. Lorsqu'on insère une clé dans une serrure, elles s'alignent et elles laissent tourner le cylindre. Avec un peu d'entrainement, magie... le cadenas s'ouvre ! En réalité, il n'y a rien de magique là dedans après quelques recherches sur le net et wikipedia. Il suffit de regarder comment fonctionne une serrure pour comprendre comment il est possible d'ouvrir le cadenas.

Crocheter un cadenas avec 2 trombones

En résumé, le canon ou encore cylindre est l'élément principal d'une serrure. C’est cette partie de la serrure, qui accueille la clé. Il est entravé par les goupilles dont je vous parlais plus haut (celles qu'il faut gratter).

Publicité

Notre but est donc de les déplacer pour que le cylindre puisse tourner. En raclant, tel MacGiver, avec notre outil improvisé, on agit de la même façon qu'une clé. Mais le trombone qui racle ne reste pas en contact avec les goupilles et elles se remettent en position... C'est là qu'intervient l'autre trombone (le premier dont on avait parlé... on l'avait presque oublié). En appliquant une tension, les goupilles restent dans la bonne position une fois qu'elles y sont. Et puisqu'il n'y a pas beaucoup de goupilles dans un cadenas (environ 5), cette technique est efficace. Ce qui n'est pas le cas pour les plus grosses serrures qui peuvent comporter plus d'une dizaine de goupilles. L'auteur précise bien qu'au début, quand on a pas encore l'habitude, ça ne fonctionne pas du premier coup. Il faut trouvez la bonne pression à appliquer et "trouver le truc". Personnellement, il m'a fallu une dizaine de minutes avant d'y arriver une première fois. Et maintenant, j'y arrive presque aussi rapidement que lui. J'aurais presque envie d'acheter des outils comme lui pour essayer avec d'autres types de serrures... un nouveau hobby peut-être ? Inutile de préciser que cela doit rester un loisir. Il est illégal de crocheter un cadenas qui ne vous appartient pas sans autorisation ou d'aller cambrioler. #astuce #clé