Bordeaux attire décidément les gros bateaux de propriétaires très riches. Après le #yacht arrivé en septembre 2016, c'est au tour du #russe Alexei Mardashov de venir amarrer dans le port de la lune. Son engin, arrivé le samedi 13 mai, coûte 55 millions d'euros et se nomme "Lady M". Il fait partie des représentants de la catégorie des superyacht de luxe. Il a été conçu pour transporter 12 personnes dans 6 suites différentes et 14 membres d'équipage. Son propriétaire est donc un homme d'affaire milliardaire, PDG d'une compagnie de métallurgie. Le quinquagénaire a une fortune estimée à 20 milliards de dollars. Pour ceux qu'un séjour sur ce bateau ferait rêver, sachez qu'une seule journée vous coûtera environ 50 000 euros.

Publicité
Publicité

Une somme que l'on peut se permettre si l'on songe à y passer une nuit. L'engin étonne par son prix mais aussi par son "physique". Il mesure 66 mètres de long, sa silhouette se rapproche de celle d'un hors-bord, la cabine de pilotage semble digne d'un Star Wars et surtout, la figure de proue a de quoi faire sourire : un félin stylisé. Une manière peut-être de montrer sa puissance sur les flots. Ce dernier semble réaliser un tour des eaux puisqu'il était le 7 mai à Belfast au nord de l'Irlande et il a été aperçu le 8 mai à Glasgow en Ecosse.

Un SuperYacht reste huit jours à quai à Bordeaux

Installé quai Richelieu, sur la rive gauche, le yacht est venu ici pour une visite privée. Cependant, pour le moment l'identité des passagers n'est pas connue. Le yacht était accompagné de sa version petite nommée par conséquent "Little Lady M".

Publicité

Cette dernière a remonté la Garonne en direction de Cambles. Ce n'est pas la première fois qu'un yacht aussi #Insolite arrive à Bordeaux. En septembre, c'est celui d'un couple, également d'origine russe, qui avait attiré la presse et les photographes amateurs. Le yacht nommé "A" avait coûté 300 millions de dollars.

Pour pouvoir rester à quai, le prix est de 2000 euros la journée. Pour pouvoir faire lever le pont Chaban Delmas, la facture varie en fonction des horaires. Il faut compter entre 3000 et 8000 euros. Cependant, à la vue de la fortune des propriétaires de ces yachts, il ne devrait pas y avoir de problèmes. De telles arrivées sont par ailleurs un réel coup de publicité pour la ville. Pendant quelques jours, elle est au cœur des attractions.

Pour le Lady M, la fin de l'escale se fera dimanche 21 mai. D'ici là, rendez-vous sur les bords de Garonne pour l'observer.