Un des phénomènes qui sont très présents dans la société algérienne, et un des plus grands problèmes qui peut être la cause d’une crise psychologique chez les #Femmes et peut même déstabiliser leur vie quotidienne et les entravent de vivre une vie normale, il s’agit du harcèlement moral, il faut jeter la lumière sur ce type d’agression morale qui montre à quel point les mentalités ont besoin d’évoluer.

Le harcèlement moral est un phénomène dont la société algérienne n’en parle peu, même très peu, aucune étude spécialisées ou statistiques n’est disponible à ce propos, mais le harcèlement moral existe en force dans tous les secteurs et tous les endroits sans exception, les rues, au travail, aux écoles etc.

Le harcèlement de rue, le faite de se faire aborder, et verbalement agresser par des inconnus, un problème dont en souffre les jeunes filles surtout, des petites remarques quotidiennes persistantes parfois insultantes. La plupart des jeunes filles ont subi ce genre de situation, mais aucune d’eux ne pourrait en parler, elles préfèrent garder le silence. À cause du regard de la société qui ne lui donne jamais raison, « sa jupe était trop courte », ou bien, « elle porte des vêtements très serrés, comment elle attend à ne pas être aborder par un homme », ou encore « si c’était bent familya, ça ne lui serait jamais arrivée » bent familya, un concept typiquement algérien qui désigne les femmes prudes, qui sont très correctes.

Ce phénomène est encore plus présent dans le monde du travail, certaines femmes tombent dans la dépression et parfois quittent définitivement le travail, et là encore la société est impitoyable et va encore plus loin dans son réquisitoires « elle a choisi de travailler, il faut qu’elle l’assume, travailler avec les hommes ne donne que ça ? Pourquoi elle ne reste pas chez elle et garde ses enfants… ».

Les femmes ne le dénoncent pas, elles n’osent pas à se plaindre, elles refusent de lutter contre ces manières et prendre le risque de s’exposer encore à ces violences, vengeance, les attaques de la société, elle essayera de manipuler le jeu, faire tout pour qu’on lui fiche la paix, dans un pays où les femmes sont l’objet de toutes les convoitises.

Le harcèlement moral n’est pas visible, puisque il ne laisse pas de traces concrètes sur la victime, mais il est trop présent et s’exercent sous divers formes, la société doit agir contre ces violences, il est temps de pénaliser le harcèlement moral.

BN #Algérie