Mardi 9 décembre 2014, le Président François Hollande a annoncé la libération de Serge Lazarevic, dernier Français détenu dans le monde.

Le communiqué de l'Elysée indique que le Français de cinquante ans serait en « relativement bonne santé, en dépit des conditions très éprouvantes de sa longue captivité ». L'ex-otage doit d'abord rejoindre la capitale du Niger où l'attend sa fille, avant de retrouver la France.

Serge Lazarevic avait été enlevé lors d'un voyage d'affaires au Mali dans son hôtel à Hombori le 24 novembre 2011 par le groupe terroriste Al-Quaïda au Maghreb islamique (AQMI) avec un autre Français, Philippe Verdon.

Publicité
Publicité

Ce dernier avait été assassiné par ses ravisseurs et retrouvé mort en 2013. Les deux hommes étaient présentés par Al-Quaïda comme des agents du renseignement français. Selon le comité de soutien de Serge Lazarevic, ils prospectaient la région en vue de construire une cimenterie avec un entrepreneur local.

Dans un enregistrement vidéo de moins de quatre minutes diffusé le 17 novembre dernier, Serge Lazarevic expliquait souffrir de graves problèmes de santé et estimait que sa vie était menacée. Portant une longue barbe, coiffé d'un bonnet noir et vêtu d'une tunique, l'otage à la double nationalité française et serbe apparaissait en mauvaise santé. Il réclamait personnellement l'intervention de François Hollande pour sa libération. « Je suis le dernier. J'espère ne pas être le huitième sur la liste des Français tués dans le Sahel », indiquait-il.

Publicité

Certaines rumeurs font état d'une rançon de vingt millions d'euros, d'autres d'un échange avec des membres d'AQMI détenus à Bamako. Le Président François Hollande mentionne quant à lui de longues discussions avec les autorités maliennes et nigériennes durant plusieurs mois. Le président nigérien Mahamadou Issoufou a salué « l'engagement et le professionnalisme dont ont su faire preuve les services nigériens et maliens ». En marge d'une visite du Premier ministre français Manuel Valls, il avait indiqué à des journalistes français avoir eu des preuves récentes que Serge Lazarevic était en vie.