Comment comprendre le désir des Palestiniens face à Israël?

Il faut se souvenir de l'origine du conflit avant tout spirituel. Un homme, Abraham, eut deux fils : Ismaël l'ainé, #Israël le second. Sans entrer dans les détails religieux, Ismaël fut démis de sa prétention à l'héritage de son père et ce fut alors Israël, le puiné, qui entra en possession de l'héritage, avec tout ce que cela comporte, c'est à dire la bénédiction du père, recherchée activement par certains peuples.

Aujourd'hui, après bien des péripéties, le conflit demeure le même. En 1945, Israël eut accès à la terre promise, et dès lors, les Nations arabes se liguèrent contre "l'envahisseur".Voilà la trame posée.

Publicité
Publicité

Dessus, il ne reste plus qu'à écrire l'Histoire, mais ce n'est pas le plus aisé.

Deux frères et une famille "éclatée" sous le regard des nations qui se veulent gendarmes

Je me demande, parfois, pourquoi les nations agissent et réagissent de façon intempestive sur des décisions qui ne les regardent pas. Depuis quand des nations qui se doivent d'être "neutres" se transforment et prennent le pas sur toutes les décisions nationales? Depuis que la Mondialisation est active et que la liberté des individus comme celle des Etats, n'est plus, ayant été fondue dans la pensée unique tant politique, qu'économique ou sociale.

La France se permet d'inter- réagir par un vote à l'Assemblée alors que cette dernière n'est pas capable de régler ses problèmes internes. Il en est de même pour les "grandes" nations du monde comme les Etats-Unis racistes, la Chine aux grandes dents, et la Russie qui se cherche encore.

Publicité

Il ne faut également pas oublier le Moyen-Orient et l'activité des Emirats pétroliers qui font pression sur les "démocraties" afin de légiférer sur le devenir palestinien.

Israël est un Etat qui interpelle les nations incapables de comprendre la profondeur d'un conflit millénaire et qui vont s'imaginer que la création d'un Etat palestinien règlera le conflit! Il n'en est rien, et bientôt l'avenir démontrera que les anciennes prophéties trouveront la voie d'accès à la connaissance mondiale.

Ismaël n'a pas été rejeté parce que de ce fils ainé sont nés des princes et des rois. Israël, toujours haï par les hommes depuis la nuit des temps, résiste aux assauts de tous styles, de tous genres. Lorsqu'on s'attarde à chercher cette nation sur une carte, le constat que l'on peut en faire est sa superficie restreinte au fil du temps. Jadis, la terre d'Israël s'étendait au-delà de ses frontières actuelles.

Peut-on penser que ceux qui se nomment Palestiniens aurons droit, un jour, à une terre? Il ne m'appartient pas de le dire; Mais il faudra, un jour, afin d'instaurer la paix, accepter la vérité étalée sous nos yeux: Ismaël n'acceptera jamais le second rôle parce qu'il était le premier né, l'Ainé, celui qui reçoit la bénédiction du père, alors qu'en réalité, la bénédiction a été accordée à Israël.

Publicité

Il me semble donc intelligent de suivre les évènements, parce que quoi que nous fassions, le devenir palestinien repose sur la volonté d'Israël, mais ça, les nations, aujourd'hui, on grand mal à l'accepter. #Élections #Palestine