Une jeune kamikaze de Boko Haram âgée de 13 ans, munie de son "matériel de travail" a été arrêtée le 11 décembre 2014 à Kano (Nigeria).

Suite à cette arrestation, l'armée camerounaise a redoublé de vigilance. Dans la nuit de dimanche à lundi entre 20h et 3 heures du matin, un convoi de Boko Haram d'une centaine de véhicules en provenance de Banki (Nigeria) a été attaqué par l'armée camerounaise à Gambarou (Nigeria).

L'armée camerounaise répliquait à l'explosion d'une mine au passage d'un véhicule de l'armée camerounaise qui a causé la mort à un militaire camerounais, du côté d'Achigachia. Deux autres militaires ont également été sérieusement blessés.

Publicité
Publicité

Depuis quelques jours, les "Boko Haram" changent de tactique. Ils pillent les villages et volent du bétail. Les peulhs,en majorité des éleveurs, sont actuellement en difficulté dans les zones touchées. Le 12 décembre 2014, vers 16 heures GMT, les membres de Boko Haram sont entrés à Nguetchewe et ont saccagé quelques boutiques.

Dans la même nuit du 12 décembre , des éléments de Boko Haram infiltrés ont brûlé le village de Kangueleri et tué deux personnes. Ils ont mis le feu à toutes les maisons et détruit les récoltes. Un camion stationné dans les parages a aussi été brûlé. Village peuplé d'environ 1000 âmes, Kangueleri est situé sur la nationale n°1 entre Waza et Mora, précisément à une trentaine de kilomètres de Mora dans l'Extrême nord #Cameroun.

Anticipant une attaque de Boko Haram à Amchide, des éléments de l'armée camerounaise ont mené le 11 décembre 2014 une opération speciale à Banki (Nigeria).

Publicité

Un militaire camerounais a été blessé et un véhicule de l'armée touché. Une vingtaine de membres de Boko Haram ont été tués et plusieurs véhicules détruits.

Cinq villageois ont été égorgés dans la nuit du 8 décembre 2014 à la suite d'une incursion d'éléments de Boko Haram venus se ravitailler dans le village Yegoua (arrondissement de kolofata), à 12 km de Mora.