« Grâce à cette mesure je vais profiter maintenant de plus de produits ». Désormais, la vendeuse Jessica Arendt touchera un euro de plus par heure avec l’arrivée outre-Rhin  du salaire minimum. Néanmoins pour le maître boulanger Mathias Möbius ce mouvement est significatif du rehaussement des tarifs sur ses étalages.
La chancelière allemande Angela Merkel, conservatrice, ne souhaitait pas sa venue, soucieuse sur ses effets défavorables sur l’#Emploi. Sans omettre une rupture avec une avancée sociale éprouvée de la non ingérence des pouvoirs publics dans les échanges salariaux.
Par idéalisme d’une justice sociale et face au déploiement d’un secteur considérable par les bas salaires, ceux qui répondent de sa division politique, en tant que sociaux-démocrates ont incité cette prise de décision.


En conclusion d’un processus difficile, le salaire minimum est effectif dès le 1er janvier 2015. La boulangerie berlinoise qui engage Jessica à 23 ans, sera tenue de la rémunérer huit euros cinquante cents par heure sur une base brute. Tel qu’elle 3,7 millions d’employés voient augmenter leur fiche de rémunération à partir de janvier. En référence au ministère de l’Emploi allemand.
Trois cents salariés seront intéressés dans quarante-cinq boulangeries Möbius dans l’Est Saxe. Une chose favorable d’après le dirigeant qui reconnaît qu’un métier difficile obtient la « reconnaissance numéraire » qu’il mérite. « Probablement que la réputation de notre domaine en profitera », décrit-il pour l’AFP.

Des prix qui augmentent

Cependant pour son entreprise c’est également 10% de coûts en plus qu’il sera nécessaire de compenser. « Ça ne sera faisable uniquement par l’augmentation des prix ». Or si tout devient plus onéreux, en prenant le taxi ou en allant chez le coiffeur, finalement Mme Arendt ainsi que les divers bénéficiaires au salaire minimum n’auront certainement pas la possibilité de s’offrir autant de produits que cela, avertissent les spécialistes.
A Berlin, le chauffeur de taxi Ahmet, 58 ans, s’inquiète en estimant sa rémunération à la recette mais non horaire : « je réglerai probablement plus de charges avec des impôts plus élevés, en conclusion ma paie évoluera au contraire négativement ».


#Finance