Les Nations Unies, représentées par Ban Ki Moon, déplorent les 250 000 morts de faim en Somalie. De nombreuses victimes sont des enfants. La Somalie connaît une sécheresse qui fait des ravages. La faim tue tous les jours. L'intense sécheresse ajoutée à la guerre civile accentuent la famine dans la Corne de l'#Afrique.

« Plus de 38.000 enfants somaliens sont en grand danger de mort, bien que la situation alimentaire s'améliore dans un tiers de la Somalie, plongée dans le chaos depuis plus de 20 ans », ont annoncé des experts de l'ONU.

La malnutrition est un fait et reste le problème majeur dans les pays les plus pauvres d'Afrique. Selon Un rapport de l'ONU, en collaboration avec des centres d'analyse de la sécurité alimentaire, on recense 731 000 personnes mal nourries en Somalie dont 203 000 enfants. Même si ces derniers mois on remarque une baisse effective de ce chiffre grâce à une importante période pluviale. "Les taux de malnutrition restent obstinément hauts", a estimé le responsable de l'aide humanitaire de l'ONU en Somalie, Philippe Lazzarini. "Les perspectives pour 2015 sont inquiétantes", assure-t-il.

Les Somaliens, déjà préoccupés par les violences à cause des conflits perpétuels entre les Islamistes Shebab et le gouvernement, se retrouvent dans un combat avec eux même pour résister à la famine dans une intense sécheresse.

Publicité
Publicité

Le nouveau gouvernement en place a bien du mal à affirmer son autorité en dehors de Mogadiscio et sa périphérie, malgré les défaites militaires des shebab qui poursuivent leurs guérillas contre le gouvernement.

En dehors de cela, Amisom (mission de l'ONU en Somalie) doit rencontrer Human Rights Watch (HRW) en février prochain pour parler du rapport de l'ONG sur la situation en Somalie dans lequel on apprend qu'il y auraient eu plusieurs viols de jeunes filles par des soldats burundais ou ougandais de la force de l'Union Africaie. Des enquêteurs ont été envoyé à Mogadiscio par les États membres de l'Union africaine (UA) afin d'enquêter. Ils reviennent avec plusieurs témoignages accablants.