Le terrorisme, menace à l'échelle internationale

Le terrorisme se propage et se faufile partout dans le monde, ça nous amène à supposer qu'un complot secret et criminel,  s'acharne contre toute l'humanité. Ce qui se passe en Irak, en Syrie, en Libye, et j'en oublie, le prouve malheureusement. 

Des sources officielles iraniennes ont confirmé samedi, que les autorités ont déjoué une tentative de détournement d’un vol d’Iranian "Téhéran - Damas".

Coupable arrêté sur le champ

Le coupable a semé la terreur parmi les passagers en proclamant qu’il y avait une bombe à bord et qu’il avait l’intention de détourner le vol. Les gardiens de la révolution qui assurent la sécurité à bord des vols d’Iranair, ont immédiatement réagi et arrêté le coupable qui était apparemment malade mental.

L’avion a pu atterrir à Damas sans incident et l’enquête a démontré l’absence de bombe à bord.

Des tentatives précédentes ont été déjouées

D’après le Colonel Yacoub Bageri Officier de liaison adjoint du Corps de l’armée de l’air des Gardiens de la révolution, les services de sécurité des gardiens de la révolution avaient déjoué plusieurs tentatives de détournement d’avions d’Iranair planifiées auparavant par l’Etat Islamique et les salafistes.

Par ailleurs, le Colonel Yacoub Bagheri a annoncé que les Gardiens de la révolution ont aussi mis à jour une tentative d’assassinat d’un scientifique nucléaire iranien par les sionistes.

Formation haut de gamme du corps des gardiens de la révolution

Parlant de la stratégie de formation de Gardiens de la révolution, le Colonel Yacoub Bagheri a souligné que le Corps des Gardiens de la révolution  utilise ses propres méthodes de formation de haute technicité et qu’il a en possession des équipements perfectionnés propres à lui, suivant des normes hautement qualifiées, uniques, et qu’ils n’ont pas eu recours à l’imitation du savoir-faire des occidentaux.

L'Iran fait donc un pas dans la lutte contre le terrorisme.

Publicité
Publicité

Téhéran combattrait d'ailleurs l'Etat Islamique, aussi bien en Irak qu'en Syrie. 

#Aviation