« A chaque cycle de la coopération entre nos deux pays, nous définissons ensemble nos priorités et nos objectifs à atteindre », a indiqué à Blasting News le Dr Klaus-Ludwig Keferstein, l'ambassadeur d'Allemagne au Cameroun. Les deux pays entretiennent depuis plus de 40 ans déjà des liens de coopération stable. Pour le chef de la mission diplomatique allemande au Cameroun : « cette stabilité est due au fait que nous avons sur le terrain un personnel de choix qui s'y met au quotidien ».

Les engagements de la coopération allemande au Cameroun comme ailleurs vise le développement durable, toute chose qui, selon le diplomate, « concorde avec la politique économique actuelle du Cameroun basée sur la croissance et l'emploi ».

Publicité
Publicité

Dans les détails, le représentant de Berlin, Klaus-Ludwig Keferstein, a indiqué à Blasting News qu' « avec le nouveau cycle 2014-2016 de la coopération, nos engagements vont concerner le secteur vert, la gestion des finances publiques, le développement rural, la lutte contre la mortalité maternelle… ».

Nouveaux domaines de coopération

Certes certains engagements sont arrivés à expiration, mais le diplomate allemand estime que : « notre travail avec nos partenaires s'est enrichi de nouveaux domaines d'intervention tel que le développement rural ». L'ambassadeur a rassuré en affirmant que l'Allemagne allait poursuivre son travail en collaboration avec Yaoundé avec la même ampleur, sinon davantage.

Pour sa part, Madame Bernadette Neu, la directrice adjointe de la GIZ, l'organisme allemand de coopération internationale avec les entreprises, entend développer le dialogue social au sein de la structure qu'elle dirige, en vue du bien-être de tout son personnel qui est le socle de sa productivité.

Publicité

Bernadette NEU a déclaré à Blasting News que, « tout compte fait, grâce à notre politique de bien-être, nous nous assurons un personnel dynamique et motivé qui permet à la GIZ de respecter ses engagements, de donner satisfaction à nos partenaires, de garantir la qualité de notre travail, de même que notre crédibilité ».